L'agenda des rencontres à retrouver en cliquant ICI

La rentrée littéraire, c'est aussi des nouveautés de certains auteurs qui sont publiées en collection de poche.

Tous les livres de la sélection sont de Peggy Nille ! 

Chaque semaine, retrouvez ici et en librairie, la sélection des livres présentés dans l'émission présentée depuis le 7 septembre par Augustin Trapenard ! 

Ce mercredi 5 octobre,

« Qui suis-je ? » C’est une question difficile, à laquelle on est tous pourtant amenés à répondre, quotidiennement, quand on remplit un formulaire administratif, quand on se présente à quelqu’un, quand on raconte un peu de soi. Cette semaine, dans La Grande Librairie, quatre invités interrogent nos identités multiples, mouvantes, troublantes - et usent de l’écriture comme d’un moyen privilégié pour ne jamais être figé.

Dans Il n’y a pas de Ajar (Grasset) Delphine Horvilleur donne la parole à un personnage fictif : Abraham Ajar, fils du double littéraire de Romain Gary dont il sera beaucoup question dans toute l’émission. Un monologue destiné à la scène, qui s’insurge contre l’idée d’une seule identité. Un texte ludique et ciselé dans lequel Delphine Horvilleur questionne notamment les obsessions identitaires d’aujourd’hui.

Philosophe, Paul Audi se livre pour la première fois dans Troublante identité (Stock). Né au Liban, il arrive en France à 11 ans, rejette l’identité que son origine lui assigne et rêve de voir inscrit sur ses papiers « lieu de naissance : nulle part ». Dans cet autoportrait sensible et déchirant, Paul Audi esquisse aussi des solutions face aux crises identitaires qui occupent notre société.

Auteur, dessinateur et réalisateur, Joann Sfar publie une remarquable bande dessinée, La Synagogue (Dargaud), qui revient sur son adolescence à Nice. De son trait plus libre que jamais, il fait resurgir les souvenirs, croque les combats et les impuissances de sa génération, et souligne la nécessité de lutter sans cesse contre les extrémismes politiques, hier comme aujourd’hui.

Enfin, un premier roman remarquable et remarqué : Tenir sa langue (Éditions de l’Olivier), signé Polina Panassenko. Ce prénom, Polina, elle est née avec, en Russie. Au lendemain de la chute de l’URSS, sa famille quitte le pays pour Saint-Etienne. Son père transforme son prénom en Pauline. Vingt-ans après, elle lutte pour récupérer son ancien prénom. Elle nous embarque dans ce voyage entre deux langues et deux pays. Un premier roman à la fois drôle, piquant et foudroyant.

 

La librairie accueille certains écrivains de la sélection ! C'est gratuit ! Réservations recommandées en librairie, au 03 89 46 58 14, par mail bisey.librairie@gmail.com 

 

Suivez-nous aussi sur Instagram  librairiebisey_jeunesse !  

"Je feuillette une bande dessinée japonaise à l'aéroport de Narita et j'invente une histoire aux personnages dont les paroles sont figurées par des caractères que je n'ai jamais appris."

Une histoire de la lecture - Alberto Manguel 

 

Rayon féminisme à découvrir au 1er étage de la librairie. Voici une sélection de titres disponibles en ce moment ! 

"Dans la lumière de ce matin d'automne, je contemplais distraitement les rangées de pots à épices, de bols et de casseroles. La cuisine était un monde en soi. Exactement comme le disait William Shakespeare. Le monde était une cuisine."  La fin des temps - Haruki Murakami

"Si vous n'êtes pas capables d'un peu de sorcellerie, ce n'est pas la peine de vous mêler de cuisine..." Colette

 

La librairie a décidé de créer un rayon ESCALADE, dédié aux passionnés et aux curieux de cette pratique sportive ! 

Climbing Mulhouse Center

Un des rayons emblématiques et des plus spécifiques de la librairie Bisey depuis sa création par Monsieur Michel Bisey. 

A voir aussi et surtout sur la mezzanine de la librairie.  

Une nouvelle édition très fortement mise à jour en mars 2020 sur le plan cartographique et celui des renseignements touristiques, sentiers, itinéraires, curiosités etc., ceci pour toutes les 24 cartes d’Alsace-Vosges en collaboration avec le Club-Vosgien/IGN. Un tout nouveau découpage plus adapté aux pratiques habituelles de la marche et de l’exploration du massif vosgien et du Sundgau. De nouvelles appellations pour chaque carte en fonction de l’évolution du secteur proposé par le nouveau découpage.

Ainsi le secteur principal Vosges-Sud et Sundgau est couvert en 10 cartes : Du Nord au Sud et d’Ouest en Est. 

empty