Juliette 

  • Violette Hurlevent et les fantômes du jardin Nouv.

    Le temps est venu pour Violette Hurlevent de retourner dans le Jardin Sauvage. Mais notre héroïne n'est plus la même : de très nombreuses années se sont écoulées depuis sa dernière visite, et elle est aujourd'hui une femme âgée. Cependant, il suffit qu'elle pose un pied dans ce Jardin fantastique pour qu'elle redevienne l'enfant intrépide et volontaire qu'elle était autrefois. Tant mieux, car Violette va avoir besoin de toute son énergie pour faire face à de nouvelles menaces : la Fée Roce dont les ronces paralysent le Jardin, l'inquiétant Baron qui veut asservir ses habitants, et surtout les disparitions brutales de pans entiers de cet univers, comme engloutis par le néant...

  • Nul ne sait quand le Jardin Sauvage est né. Violette Hurlevent y pénètre le jour où elle doit fuir de la maison de sa mère. Loin des soucis de son existence, elle découvre alors un univers immense, caché aux autres humains et peuplé d'êtres aux coutumes étranges. Ici, les loups parlent, les pierres s'animent ; même le temps s'écoule selon de nouvelles lois. Mais la beauté du Jardin Sauvage cache de nombreux périls. Avec son chien Pavel, aussi courageux que gourmand, Violette va affronter une menace encore plus terrible que les problèmes qu'elle voulait fuir. Pour faire face à ce défi, elle devra choisir ses alliés et retrouver les reliques, des objets aux pouvoirs mystérieux qui détiennent la clé de son destin.

  • Mauvaises graines Nouv.

    Vasco, trente ans, vivote de petits boulots au Portugal depuis sept ans. Incapable de trouver sa voie en France il s'est exilé sur la terre de ses ancêtres et endure la précarité de son quotidien. Un soir de fin d'été, il retrouve par hasard Melissa, une ancienne copine devenue professeur de français pour qui il a toujours eu des sentiments sans jamais les lui avouer. Melissa lui apprend qu'elle s'occupe de l'association d'un club de futsal mixte, en banlieue parisienne dans la ville où ils ont grandi.
    Le club est en plein désarroi car Laurent, figure locale et éducateur sportif qui officiait au poste d'entraîneur, a quitté l'équipe au printemps... Vasco, qui imagine conquérir le coeur de Melissa, lui propose de devenir le coach de l'équipe. Melissa accepte qu'il reprenne en main le club pour le bien des ados, qui ont très mal vécu la fin tourmentée de la saison et sur qui plane une réputation de "mauvaises graines"..

  • Scordatura

    Floriane Turmeau

    Sao Mai, 11 ans, est une musicienne prodige. Pourtant, depuis qu'elle utilise le violon noir trouvé chez sa grand-mère, rien ne va plus : ses nuits sont peuplées de cauchemars, et elle a des visions terrifiantes chaque fois qu'elle joue. Achille, triangle de son orchestre et passionné d'ésotérisme, la met en garde : une Ombre la suit partout ! Sao Mai saura-t-elle utiliser son don pour renvoyer l'esprit maléfique d'où il vient ?

  • Velma et Harold sont le frère et la soeur d'Annie.
    Annie est « différente ». C'est comme ça que les gens polis disent. Elle a un chromosome en plus. Et de la gentillesse, de la fantaisie, de l'amour en plus, aussi. Elle a un travail, des amis et une passion : les majorettes.
    Et Annie est très heureuse parce que, pour la première fois, sa troupe aura l'honneur de défiler lors de la fête du printemps de la ville.
    Mais voilà, l'entraîneuse ne veut pas d'elle pour cet événement : elle n'est pas au niveau, elle est dodue... Bref : elle est « différente ».
    C'est bête et méchant. Ça mord Annie et les siens, presque plus. Alors, qu'à cela ne tienne : Annie défilera, avec son équipe brinquebalante, un peu nulle mais flamboyante.
    Ses majorettes un peu barjo. Ses barjorettes, quoi.

  • 26 mai 2025. Lucie, astronaute, part pour sa première mission spatiale. 49e'jour perpétuel de l'an 376 AGS. Voilà quelques rotations que la mère de Lisbeth n'est pas rentrée. Aurait-elle osé s'aventurer par-delà les Brumes, sur la terrible Mer des Nuées ' Premier tome d'un diptyque passionnant, ce roman d'anticipation alterne le point de vue de deux femmes que des siècles séparent, mais aux destins intimement liés.

  • Les 31 créatures qui composent ce récit sont des émotions. Ici, pas de couleurs, mais une galerie de personnages incarnés dans une gamme de gris doux, suscitant immédiatement l'empathie. Elles sont toutes en action : ainsi, la joie bondit sur un trampoline, la colère explose, la tristesse s'emmitoufle dans une couverture, la reconnaissance réchauffe, l'espoir prépare des sandwichs pour la route... l'amour illumine.
    En phrases simples et fines, l'autrice alterne les registres et invite à l'introspection et au dialogue. Certaines images font mouche, d'autres bouleversent, questionnent, proposent un début d'explication ou de solution, distinguent les émotions qui se ressemblent avec précision. Mais les émotions ne sont ni jugées, ni classées, elles agissent et existent, comme en chacun de nous.

  • Aujourd'hui commence mal : Pascaline la petite chauve-souris a 3 ans, et doit rentrer en classe, comme tout le monde. Mais elle refuse, résiste et crie si fort... que ses parents rétrécissent, et deviennent riquiquis comme des cacahuètes. Maintenant c'est leur tour d'aller à l'école. Pascaline les glisse sous son aile. On va bien rigoler. Mais que se passera-t-il à l'heure des parents ?

  • S'adapter

    Clara Dupont-Monod

    C'est l'histoire d'un enfant aux yeux noirs qui flottent, et s'échappent dans le vague, un enfant toujours allongé, aux joues douces et rebondies, aux jambes translucides et veinées de bleu, au filet de voix haut, aux pieds recourbés et au palais creux, un bébé éternel, un enfant inadapté qui trace une frontière invisible entre sa famille et les autres. C'est l'histoire de sa place dans la maison cévenole où il naît, au milieu de la nature puissante et des montagnes protectrices ; de sa place dans la fratrie et dans les enfances bouleversées. Celle de l'aîné qui fusionne avec l'enfant, qui, joue contre joue, attentionné et presque siamois, s'y attache, s'y abandonne et s'y perd. Celle de la cadette, en qui s'implante le dégoût et la colère, le rejet de l'enfant qui aspire la joie de ses parents et l'énergie de l'aîné. Celle du petit dernier qui vit dans l'ombre des fantômes familiaux tout en portant la renaissance d'un présent hors de la mémoire.

    Comme dans un conte, les pierres de la cour témoignent. Comme dans les contes, la force vient des enfants, de l'amour fou de l'aîné qui protège, de la cadette révoltée qui rejettera le chagrin pour sauver la famille à la dérive. Du dernier qui saura réconcilier les histoires.

    La naissance d'un enfant handicapé racontée par sa fratrie.

    Un livre magnifique et lumineux.

  • OLYMPE DE ROQUEDOR EST EN FUITE. On veut la marier contre son gré et s'emparer du domaine dont elle est l'héritière. Traquée par ses ennemis sur les terres hostiles des Loups de l'Azeillan, la jeune rebelle rencontre Décembre, un ancien soldat borgne, et son complice, le timide et mystérieux Oost. Ensemble, ils vont livrer un combat sans merci pour reconquérir le château de Roquedor...

  • Ionah n'a jamais connu que le désert et sa mère pour seule compagnie. Il survit sans peine à la mort de cette dernière grâce à ses deux palmiers, au petit puits qui les jouxte et aux pièges à lézards. Ici il est en sécurité mais il lui faudra partir. Au-delà des dunes : d'innombrables dangers mais aussi le commerce des hommes. Merveilleuse fable sur le désert intérieur de chacun et sur ce qui est réellement indispensable à notre vie.

  • Aux yeux des autres, il ne s'agit que d'un terrain vague et d'une église à moitié démolie. Pour Ware, onze ans, incorrigible rêveur, c'est un véritable château, avec sa tour de guet et son domaine. Pour Jolène, débrouillarde, drôle et courageuse, l'endroit idéal où faire pousser ses papayes... Ils ne le savent pas encore mais leur rencontre dans ce refuge improbable va marquer le début d'un été inoubliable.

  • Lunch-box

    Emilie de Turckheim

    « La lunch-box est une bête pleine d'appétit. Elle grogne, elle n'en a jamais assez. Elle provoque chez la mère une pulsion de remplissage. Tout le vertige vient de la forme de la lunch-box : n'oublions pas que c'est une valise. C'est chaque matin la répétition du grand départ. La mère regarde son enfant s'éloigner de la maison et elle espère qu'il ne lui manquera rien. Ni pain ni amour. » Dans la ville rêvée de Zion Heights, sur la baie du détroit de Long Island, un petit monde gravite autour de l'école bilingue : les mères délurées organisent des garden-parties, les pères, souvent absents, suivent de loin les affaires de la vie courante, les couples se font et se défont tandis que les enfants préparent le spectacle de fin d'année. Tous ont pour coqueluche Sarah, la professeur de chant, célèbre pour ses comédies musicales extravagantes. Jusqu'au jour où, par accident, elle bouleversera leurs vies et la sienne, à jamais.
    Ce roman lumineux, où l'émotion affleure à chaque page, explore la manière dont chacun, témoin, victime ou coupable, surmonte l'irrémédiable.

  • Pour enrichir son vocabulaire tout en s'amusant!

    Un monde imaginaire rempli d'animaux rigolos et de mots intelligents pour développer sa créativité, enrichir son vocabulaire et apprendre à nommer ses émotions.
    Un dictionnaire illustré pour apprendre 365 nouveaux mots difficiles et pouvoirs utiliser les termes justes et développer son imagination.

  • Rencontre événement entre deux grands talents de la littérature jeunesse !

    Une fillette traverse le parc chaque jour pour rendre visite à son oncle malade. Elle observe les bébés qui grandissent, des amoureux « qui s'embrassent, et puis moins, et puis non », des branches qui cassent. Il y en a des choses à voir au jardin ! Et puis elle remarque autre chose : les cheveux des statues poussent ! Oh, lentement, il faut faire bien attention pour le voir... Au fil des mois, elle raconte ainsi la vie secrète du jardin à son oncle.

    Mais au printemps, rien ne va plus. On dirait que les chérubins de la fontaine vont fonder un groupe de rock et les Trois Grâces près du kiosque ont la frange qui descend jusqu'au menton ! Une dame du parc s'étonne : mais que fait le coiffeur ? Comment ça, le coiffeur ?

    Un album époustouflant peint sur le vif au jardin public, plein de mystère et de fantaisie !

  • C'est un lit vertigineux, sur lequel on a empilé une dizaine de matelas. Il trône au centre de la chambre qui accueille les prétendantes de Lord Handerson. Le riche héritier a conçu un test pour choisir au mieux sa future épouse. Chaque candidate est invitée à passer une nuit à Blenkinsop Castle, seule, dans ce lit d'une hauteur invraisemblable. Pour l'heure, les prétendantes, toutes filles de bonne famille, ont été renvoyées chez elles au petit matin, sans aucune explication. Mais voici que Lord Handerson propose à Sadima de passer l'épreuve. Robuste et vaillante, simple femme de chambre, Sadima n'a pourtant rien d'une princesse au petit pois ! Et c'est tant mieux, car nous ne sommes pas dans un conte de fées mais dans une histoire d'amour et de sorcellerie où l'on apprend ce que les jeunes filles font en secret, la nuit, dans leur lit...

  • Avoir des parents âgés : quand le regard des autres s'en mêle... Bienvenue en 6e ! "Avant, la seule chose qui comptait, en âge, c'était celui du fond des verres. Et plus on était vieux, plus on était joyeux. Avant, je n'avais pas remarqué que mes parents étaient deux vieillards. Avant, mes copines m'enviaient parce que chez moi on avait le droit de jouer des maracas, de se déguiser avec les affaires de ma mère ou d'étaler de la pâte à modeler sur le bureau de mon père. Du coup, je ramenais plein de monde à la maison mais maintenant, ce n'est plus comme avant. Je n'ai plus tellement envie de montrer mes parents. Tout a changé depuis que je suis en sixième."

empty