Le théâtre sous la révolution ; politique du répertoire Le théâtre sous la révolution ; politique du répertoire
Le théâtre sous la révolution ; politique du répertoire Le théâtre sous la révolution ; politique du répertoire

Le théâtre sous la révolution ; politique du répertoire

À propos

"tandis que la tragédie rougissait les rues, la bergerie florissait au théâtre " constatait déjà chateaubriand.
En dépit de l'intense production dramatique à caractère politique pendant la décennie révolutionnaire, force est d'y constater la prédominance de comédies légères et de reprises de pièces anciennes.
Ce phénomène mérite d'être interrogé afin de mettre en évidence la façon dont l'histoire en train de se faire s'inscrit dans les pièces de théâtre, abordées sous l'angle des créations, mais aussi des reprises, censurées et réécrites pour les besoins de la cause.
Cette analyse envisage les nouvelles dramaturgies nées de la conception militante d'un théâtre " école du peuple " (théâtre de propagande, historique, civique, patriotique . ) ; mais aussi celles, taxées de " réactionnaires ", inspirées par des attitudes de résistance ou de réticence aux idées et aux idéaux nouveaux (théâtre contre-révolutionnaire, d'émigration, anti-jacobin. ) ; enfin celles, finalement tout aussi politiques, cherchant dans les mondes imaginaires à éviter de prendre trop directement position sur les événements révolutionnaires (utopies, allégories, fééries.
). cet ouvrage propose également un inventaire des auteurs anciens et nouveaux les plus joués pendant la révolution et étudie, à partir des manuscrits de souffleur et des éditions caviardées, la nature des transformations subies par les textes sous la pression des comédiens, des censeurs révolutionnaires et de l'opinion publique, force politique montante. dirigé par martial poirson, cet ouvrage collectif réunit spécialistes d'histoire, de littérature, d'esthétique, d'arts du spectacle, de sciences politiques et de sciences sociales.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9782843211102

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    510 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    3.8 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Martial Poirson

Martial Poirson est maître de conférences en littérature à Grenoble, spécialisé en arts du spectacle. Nombre de ses publications portent sur l'histoire, l'esthétique et les discours de savoir dans le théâtre et la littérature française. Nous avons publié du même auteur, en 2008,  Le Théâtre sous la Révolution .
Laurence Schifano : Professeur de lettres à Paris X-Nanterre, elle est spécialisée dans l'histoire du cinéma et dans son rapport aux autres arts. Directrice du Master Cinéma, elle est responsable du groupe de recherche "Cinémas, représentations, identités ».
Parmi ses publications : Luchino Visconti - Les feux de la passion, éd Plon-Perrin, Le Guépard, étude critique, éd. Nathan.

empty