Sister Carrie

Sister Carrie (préface Douglas Kennedy)

Traduction JEANNE-MARIE SANDRAUD  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

* Caroline, une jeune femme provinciale, issue d'une famille pauvre, décide de tenter sa chance à Chicago et rêve d'y faire fortune. Mais trouver du travail dans l'Amérique du début du XXe siècle, pour une jeune fille, n'est pas chose facile. Fauchée, elle prend un amant, puis un autre, pouvant lui offrir la vie dont elle rêve. Arrivée à New-York, elle entame une carrière théâtrale qui se révélera triomphale. * Né à Terre Haute en 1871, Theodore Dreiser est mort à Hollywood en 1945. Après son premier roman, en 1900, il travaille pour des magazines féminins. Socialiste, il a écrit plusieurs essais politiques et la plupart de ses romans traite d'inégalités sociales.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782757816752

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    699 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    4 cm

  • Poids

    500 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Theodore Dreiser

Militant socialiste, puis communiste, Theodore Dreiser (1871-1945) est l'un des pères du roman américain moderne. Ecrit en 1925, Une tragédie américaine, son premier chef-d'oeuvre et immense succès public, est inspiré du meurtre de Grace Brown, une jeune ouvrière américaine. Le roman a connu deux adaptations hollywoodiennes, dont celle de George Stevens, Une place au soleil, avec Montgomery Clift, Elisabeth Taylor et Shelley Winters, considéré comme l'un des plus grands films américains de tous les temps.

empty