De quelques frontières

À propos

L'auteur Philippe Claudel propose une réflexion sur la frontière qui commence par l'exploration de sa géographie personnelle et résonne avec l'actualité.
« J'ai dit le moment d'enfance où la frontière du monde sensible s'arrête à la bordure du paysage, au-delà de laquelle, s'il me vient le désir de la franchir, il me sera impossible de revenir avant la nuit à la maison, ce qui est chose impensable. Je contemple les lointains de collines et de champs, des bois déjà embrumés par l'approche du crépuscule, la lente et minuscule progression des troupeaux lointains vers les étables qu'on éclaire déjà, les nuages longs au ventre soudain rosé tout au bout de l'horizon, et je tourne le dos à tout cela, en soupirant de ne connaître cet ailleurs que par le regard, et je m'en reviens en courant vers mon pays familier, vers ma maison. »



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782352213659

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    102 Pages

  • Longueur

    18.6 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    124 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Philippe Claudel

Philippe Claudel, agrégé de français, a choisi, après quelques années de lycée, d'enseigner à des enfants handicapés moteur, à la maison d'arrêt de Nancy, puis à l'Université de Nancy II (Anthropologie culturelle et Littérature).
Grand admirateur de Simenon et du Giono d'après-guerre, il tisse avec maestria des univers où la simplicité, claire dentelle aérienne, tente de dissimuler l'obscur des drames qui jalonnent nos existences. Il fait remonter son désir d'écrire aussi loin que sa mémoire.
Il devient en 2004, directeur d'une nouvelle collection de romans chez Stock. Le pari d'« Ecrivins » ? Publier quatre fois par an des textes d'écrivains avec pour seule contrainte que le vin serve de toile de fond ou soit simplement évoqué.

empty