L'appel de la forêt L'appel de la forêt
L'appel de la forêt L'appel de la forêt

L'appel de la forêt (édition Patrice Kleff)

Traduction FREDERIC KLEIN  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

L'Appel de la forêt Né dans le confort d'une belle propriété californienne, le chien Buck en est violemment arraché. Enlevé par des trafiquants et envoyé dans le Grand Nord, il doit bientôt affronter des difficultés qu'il n'avait jamais imaginées : la brutalité des hommes, le froid polaire, la faim dévorante, le travail exténuant d'un chien de traîneau... Comment réagira-t-il ? Saura-t-il s'adapter, lui que rien ne préparait à de telles épreuves ? Histoire d'une déchéance, ce roman palpitant est aussi celle d'une renaissance : plongé dans la vie sauvage, Buck sent progressivement retentir en lui la voix des loups, ses ancêtres...

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782081423770

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    12.5 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Jack London

Né le 12 janvier 1876 à San Francisco, Jack London connaît une enfance misérable et entame à quinze ans une vie d'errance. Il exerce de nombreux métiers pour survivre : marin (jusqu'au Japon et à la Sibérie), blanchisseur, ouvrier dans une conserverie de saumon, pilleur d'huîtres, chasseur de phoques, employé dans une fabrique de jute... Après avoir participé à une marche de chômeurs vers Washington, il adhère au socialisme. Devenu vagabond, il est arrêté fin 1894 et passe un mois dans un pénitencier. En 1897, il participe à la ruée vers l'or du Klondike. Atteint du scorbut, il est rapatrié. C'est le début de sa prolifique carrière d'écrivain. À sa mort en 1916, des suites d'un empoisonnement du sang, il laisse quelque cinquante livres, parmi lesquels L'Appel de la forêt (1903), Croc-Blanc (1906) et Martin Eden (1909).

empty