Les machines à bonheur Les machines à bonheur
Les machines à bonheur
Les machines à bonheur

Les machines à bonheur

À propos

Dans la grande tradition des littératures de l'imaginaire, « Folio SF », laboratoire des possibles, propose des textes de science-fiction, de fantasy et de fantastique. Douglas Adams, Isaac Asimov, Serge Brussolo, Orson Scott Card, David Gemmell, Robert Heinlein, M. John Harrisson, Robert Holdstock, Lovecraft, Christopher Priest, Norman Spinrad, Bruce Sterling, Jack Vance, Stefan Wul, Roger Zelazny y sont parmi les auteurs les plus représentés. La mythique collection « Présence du futur » (600 titres depuis 1954), cèdant son fonds et laissant place en 2000 à « Folio SF », a largement contribué à la constitution de son catalogue (récemment le Guide du voyageur galactique, H2G2, de Douglas Adams) ; la collection d'inédits « Lunes d'encre », chez Denoël, également (récemment avec Michael Moorcock, par exemple, publié dans les deux collections).
Mais « Folio SF » a également publié plus de quinze inédits (Le Travail du furet de Jean-Pierre Andrevon, La Voie du sabre de Thomas Day, La Fontaine pétrifiante de Christopher Priest ; traduction inédite de Psychohistoire en péril de Donald Kingsbury, l'un des auteurs de hard science les plus ambitieux du genre ; premières traductions françaises de Franck M. Robinson, avec Le Pouvoir, ou de L'Appel de Mordant de Stephen R. Donaldson), des éditions révisées et augmentées (Jardin virtuel de Sylvie Denis.) et des textes d'éditeurs tiers, comme l'Atalante, les Editions du Bélial' (Thierry Di Rollo, Pour Anderson), Mnemos, Rivages, A.M. Metailié... A noter également, la publication d'un essai inédit sur les Transfictions, dû à Francis Berthelot : Bibliothèque de l'Entre-Mondes.
La SF dans « Folio » ? Façon d'affirmer que le « genre » n'est ni marginal ni mineur.

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction

  • EAN

    9782070348428

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    465 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    238 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Ray Bradbury

Raymond Douglas Bradbury (1920-2012)
est né dans l'Illinois. Il a raconté son
enfance, sous une forme déguisée, dans Le
vin de l'été. Découvrant Edgar Allan Poe,
Jules Verne, Edgar Rice Burroughs, les
premières bandes dessinées de science-
fiction, les films d'horreur, il décide très
tôt de devenir écrivain et fonde dès l'âge
de quatorze ans un magazine amateur
pour publier ses textes. Malgré quelques
nouvelles fantastiques parues dans des
supports spécialisés, son style poétique ne
rencontre le succès qu'à la fin des années
quarante, avec la parution d'une série de
nouvelles oniriques et mélancoliques, plus
tard réunies sous le titre de Chroniques
martiennes. Publié en 1953, Fahrenheit 451
assoit la réputation mondiale de l'auteur,
et sera adapté au cinéma par François
Truffaut. Bradbury abordera également
d'autres genres ; ainsi le roman policier
avec La solitude est un cercueil de verre,
le fantastique avec L'homme illustré, et
d'autres domaines, en transposant Moby
Dick au cinéma avec John Huston, et en
écrivant des scénarios pour la mythique
série télévisée La Quatrième Dimension.
Développant des thèmes volontiers
antiscientifiques, Bradbury s'est attiré
les éloges d'une critique et d'un public
non spécialisés, sensibles à des visions
nostalgiques et à sa prose accessible.

empty