Les frères Karamazov ; les carnets des frères Karamazov ; Niétotchka Niézvanov
Les frères Karamazov ; les carnets des frères Karamazov ; Niétotchka Niézvanov

Les mots clés

Patrimoine numérisé

Les frères Karamazov ; les carnets des frères Karamazov ; Niétotchka Niézvanov (édition et introduction Pierre Pascal)

Traduction SYLVIE LUNEAU  - Langue d'origine : RUSSE

À propos

Dans Les Frères Karamazov, Dostoïevski a donné le résumé de sa carrière et de sa pensée. On y retrouve l'opposition père et fils de L'Adolescent, le duel de l'athéisme et de la sainteté des Possédés, le schéma de L'Idiot, avec le crime à la base et l'entrevue dramatique des deux rivales ; enfin et surtout l'un des frères, Aliocha, est la reprise du prince Mychkine : il s'appelait «l'Idiot» dans Ies brouillons.
Il semble même que Dostoïevski ait voulu exprimer dans les trois frères les trois aspects de sa personnalité ou les trois étapes de sa vie : Dimitri le schillérien rappelle sa période romantique, terminée aussi par le bagne ; Ivan, les années où il était près de remplacer ' la foi chrétienne par le socialisme athée ; Aliocha, son aboutissement, le retour au peuple russe et à l'orthodoxie.
Sous quelque angle qu'on les considère, Les Frères Karamazov sont un microcosme aux richesses inépuisables, le chef-d'oeuvre peut-être de Dostoïevski.

Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques > Période moderne (< 1799)

  • EAN

    9782070101757

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    1 296 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11.6 cm

  • Épaisseur

    3.4 cm

  • Poids

    518 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Beaux-livres

Infos supplémentaires : Luxe   Relié  

Fiodor Dostoïevski

  • Naissance : 30-10-1821
  • Décès :28-1-1881 (Mort il y a 140 ans à l'âge de 60 ans)

Né à Moscou le 30 octobre 1821, Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski est entré en littérature en janvier 1846 avec Les Pauvres Gens. Il est mort à Saint-Pétersbourg le 28 janvier 1881.
Toute son œuvre romanesque est désormais disponible dans la collection "Thesaurus" dans la traduction d'André Markowicz.

empty