À propos

Oft-copied but never bettered, Jane Austen's Emma is a remarkable comedy of manners. Part of the Macmillan Collector's Library; a series of stunning, clothbound, pocket sized classics with gold foiled edges and ribbon markers. These beautiful books make perfect gifts or a treat for any book lover. This edition is illustrated by the celebrated Hugh Thomson and includes an afterword by David Pinching.Austen follows the charming but insensitive Emma Woodhouse as she sets out on an ill-fated career of match-making in the little town of Highbury. Taking the pretty but dreary Harriet Smith as her subject, Emma creates misunderstandings and chaos as she tries to find Harriet a suitor, until she begins to realize it isn't the lives of others she must try to transform.


Rayons : Littérature > Littérature


  • Auteur(s)

    Jane Austen

  • Éditeur

    Macmillan

  • Distributeur

    Olf

  • Date de parution

    14/07/2016

  • EAN

    9781909621664

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    592 Pages

  • Longueur

    15.8 cm

  • Largeur

    10 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

  • Poids

    310 g

  • Support principal

    Grand format

Jane Austen

Jane Austen a grandi dans une famille de pasteur, entourée de huit frères et soeurs. Bien que vivant modestement, George et Cassandra Austen initient leurs enfants à l'amour de la lecture et la connaissance des arts. Dès l'âge de 11 ans, Jane écrit. Son éducation ainsi que celle de sa soeur Cassandra, dont elle restera très proche jusqu'à sa mort, se fera principalement dans le domaine familial. Elle se met à l'écriture de parodies sentimentales avant de se consacrer aux romans 'Northanger Abbey', 'Raison et sentiment' et 'Orgueil et préjugés' entre 1795 et 1798. En 1801, la famille Austen s'installe à Bath et quatre ans plus tard, le père de Jane décède : l'auteur ne se mariera pas, tout comme sa soeur Cassandra, et consacrera sa vie à l'éducation de ses neveux et nièces. 'Raison et sentiment', 'Orgueil et préjugés' et 'Mansfield park' sont publiés successivement en 1811, 1813 et 1814. Elle laisse derrière elle un roman inachevé, 'Sanditon', emportée par la phtisie à l'âge de 41 ans. L'auteur ne connut pas le succès en son temps et ne fut redécouvert qu'à la fin du XIXème siècle. Aujourd'hui, son talent de peintre des moeurs et de la province anglaise font d'elle un des auteurs pré-victoriens les plus connus.

empty