Arthaud

  • Le sorcier blond

    Claude Le Roy

    De la Normandie, où ses parents instituteurs communistes bretons lui transmirent une curiosité à toute épreuve, à l'Afrique où il deviendra un sélectionneur à succès, Claude Le Roy, joueur, entraîneur et commentateur vedette du football sur Canal+, conte son long vagabondage de « pousse-ballon ».
    Un demi-siècle de pérégrinations footballistiques a fait de Claude Le Roy un observateur original et sans concessions des évolutions du monde du ballon rond, toujours animé par la même passion pour son sport.
    Des vestiaires aux tribunes de ses victoires, celui qu'on surnomme le sorcier blond retrace cinquante années de souvenirs et d'anecdotes, sur le football évidemment, mais aussi sur les contrées traversées et les personnalités qui l'ont marqué.

  • « Le dopage est la négation d'un rêve, c'est le désenchantement du sport ».

    Un vrai polar dans le monde du sport. Pour la première fois, un ancien responsable de la lutte antidopage raconte la traque des sportifs, stars ou amateurs, ayant recours à des produits illicites. Jean-Pierre Verdy, fondateur du département des contrôles de l'Agence française de lutte contre le dopage, rompt le silence. Il explique les stratégies employées par les tricheurs, les trafics, les réseaux. Football, rugby, tennis, athlétisme, cyclisme : aucun sport n'est épargné. On apprend comment le monde de l'antidopage a lutté contre Armstrong, le bras de fer engagé avec l'UCI, la bataille du dopage dans le Tour de France...
    L'auteur dénonce au nom de tous les sportifs honnêtes le dévoiement de ceux qui trichent, les ravages de ces substances sur la santé des dopés, les intérêts financiers qui alimentent ce trafic, la compromission de quelques dirigeants, et les protections venant du plus haut niveau dont bénéficient certains champions.

  • « Laisse l'instinct guider tes pas, il t'amènera vers ce que tu aimes. » Qu'est ce qui fait courir Kilian Jornet ? Quelles sont les pensées, les motivations profondes de cet extraterrestre du trail ? « Sky runner » à l'assaut des sommets et du ciel, il multiplie les exploits : quatre fois champion du monde de skyrunning, champion du monde de ski de montagne, il bat aussi des records en courses rapides comme la traversée du GR20, l'Ultra-Trail du Mont-Blanc ou l'ascension du Kilimandjaro.
    De son premier « 4 000 » réalisé à l'âge de 7 ans au défi mondial Summits of my Life, Kilian Jornet revient sur son destin de champion. Cet athlète d'exception nous livre un témoignage palpitant sur sa passion pour la course et la montagne et sur sa philosophie de vie profondément ancrée dans sa pratique sportive et son amour pour les grands espaces.

  • «Parce que nous sommes des hommes forgés par nos rêves. Parce que sans nos rêves, nous sommes morts.» Après Courir ou Mourir, Kilian Jornet reprend la plume. Avec La Frontière invisible, celui que l'on surnomme «l'ultra-terrestre» livre une réflexion intime et poignante sur son amour des sommets, son besoin de solitude et son attirance pour les défis les plus insensés : records d'ascension du mont Blanc, du Cervin, etc. Grâce à un style très personnel où il mêle harmonieusement fiction et réalité, Kilian Jornet révèle la complexité de son identité tout en assumant ses choix. Pour lui, «vivre sans prendre de risques n'est pas vivre».
    Un ouvrage authentique, intense et terriblement humain, à l'image de son auteur.

  • « Personne ne peut savoir quel plaisir on éprouve à naviguer seul en toute liberté sur les océans immenses, à moins d'en avoir l'expérience ».

    En 1895, Joshua Slocum part de Boston avec le voilier qu'il a restauré avec ardeur plusieurs années durant. Lui qui a déjà tant navigué veut retrouver le large, seul cette fois.
    Trois ans plus tard, c'est la fin d'une « croisière » de quarante-six mille milles. Slocum jette l'ancre dans le port de Newport : il a réalisé le premier tour du monde en solitaire. Un exploit hors du commun à l'époque et encore légendaire aujourd'hui.
    Pour des générations de marins du monde entier, Slocum reste un modèle par sa détermination et sa présence d'esprit comme par son art d'affronter la solitude. Son attitude indéfectiblement positive est peut-être le secret de l'engouement toujours aussi vif suscité par ses aventures, dont le récit est devenu un classique incontournable de la littérature maritime.

  • Summits of my life

    Kilian Jornet

    • Arthaud
    • 24 Octobre 2018

    Kilian Jornet, légende de l'ultra-trail, «sky runner» à l'assaut des sommets et du ciel, a toujours considéré ses incroyables records comme autant d'étapes dans une quête personnelle d'accomplissement sportif et spirituel.
    Mont Blanc, Cervin, Elbrouz, Denali, Aconcagua, Everest..., ces sommets parmi les plus hauts du monde ont inspiré Kilian depuis son enfance. Avec l'épopée Summits of my life, celui qu'on surnomme l'ultra terrestre a transformé ses rêves en autant d'ascensions et d'exploits inédits.
    Ce tour de force sportif est pour lui l'occasion de défendre deux valeurs essentielles : l'amitié et l'écologie, en s'engageant au plus près de la nature sans assistance et sans laisser la moindre trace derrière soi. Une philosophie puriste et minimaliste à l'origine de l'immense popularité de ce champion hors normes.

  • François Gabart est un marin professionnel pressé et un jeune homme impératif. Initié à six ans, globe-flotteur à dix, il a accédé à sa passion en accéléré, mais surtout fait ses classes avec une capacité d'adaptation rare. Une facilité souriante doublée d'une culture de la performance et d'un esprit d'entreprise qui font de lui un skipper à part. Lauréat d'un bac S, mention très bien, il a aussi très bien négocié ses études au sein de l'Institut National des Sciences Appliquées, l'une des meilleures écoles d'ingénieur de France. Avec toujours dans le coin de sa tête cette envie d'exceller sur l'eau, de participer à l'évolution de la voile de compétition, d'inventer de nouveaux bateaux.Vainqueur du Vendée Globe - l'Éverest de la voile - en 2013, à l'âge de vingt-neuf ans, François Gabart n'a cessé, depuis, de bousculer les lignes. Refusant de se répéter, de s'ankyloser, il a récemment mis à l'eau un nouveau trimaran révolutionnaire de trente mètres avec lequel il a remporté la Transat anglaise en attendant d'autres conquêtes et d'autres records... Modèle intergénérationnel, il détonne encore, en cultivant, sous ses allures de faux golden boy, une conscience citoyenne ouverte sur le monde et sur les autres.

  • "J'ai basculé en une fraction de seconde. Je suis dans l'eau. Il fait nuit noire. Je suis seule. Dans quelques instants, la mer, ma raison de vivre, va devenir mon tombeau". Le samedi 29 octobre 2011, alors qu'elle naviguait seule à bord de son voilier, Florence Arthaud tombe à l'eau, au large du cap Corse. Isolée, en pleine nuit, sans gilet de sauvetage, la navigatrice va affronter la mort pendant de longues heures.
    Elle restera en vie grâce à une série de petits miracles : une lampe frontale, un téléphone portable étanche, du réseau et sa mère qui veillait en pleine nuit. Dans ce livre confession, Florence Arthaud revient sur cet épisode tragique. Elle livre les sentiments, les pensées et les souvenirs qui l'ont accompagnée alors qu'elle se noyait en pleine mer.

  • « Il vous est sans doute arrivé, lorsque vous regardiez un match de foot, d'insulter le type en short avec un sifflet. Ce type, c'était peut-être moi. Rassurez-vous, je ne vous en veux pas. Parfois la passion l'emporte sur la raison.

    Dans ce livre, vous allez mieux comprendre, à travers mon histoire, ce personnage étrange et mystérieux qui déchaîne tant de colères : l'arbitre ! Vous allez fouler les pelouses des plus grands stades et infiltrer les coulisses du foot business. Vous découvrirez alors que rendre la justice sportive au milieu de joueurs starifiés est une tâche éminemment complexe. Vous serez étonné d'apprendre que l'arbitre est avant tout un amoureux du jeu, engagé dans une compétition impitoyable, soumis au diktat de sa hiérarchie et souvent réduit au silence.
    J'aurais pu me contenter d'un constat mais j'ai voulu envisager l'avenir de ce sport exaltant et proposer des pistes novatrices pour le rendre plus agréable à jouer et à regarder. Plus équitable aussi. Avant cela, il m'a fallu tordre le cou aux idées reçues et aux fantasmes : les arbitres sont corrompus, ils manquent de psychologie, ils ne sont jamais sanctionnés, la vidéo est la solution miracle...
    Croyez-moi, votre regard sur le football va changer ! »

  • C'est l'histoire d'une famille, les Bourgnon, composée d'enfants turbulents et de parents prêts à l'aventure. Le père, Charles, qui n'a jamais navigué, vend sa boulangerie pour construire un voilier et embarquer autour du monde... Cette saga familiale racontée par Yvan, le cadet, est un hommage fraternel à Laurent, star de la voile de compétition, et deux fois vainqueur de la Route du Rhum. Leur vie d'aventures en haute mer raconte trente ans de courses au large et de folles équipées en trimaran. Une histoire forte, vécue comme un roman. À la disparition de Laurent en mer, Yvan est resté seul.
    C'est pour son frère qu'il témoigne.

  • Vendu à plus de vingt millions d'exemplaires dans le monde et traduit dans plus de soixante langues, ce classique de la littérature de montagne constitue le témoignage unique d'une aventure humaine exceptionnelle au coeur du royaume du Népal.
    En effet, pour la première fois dans l'Histoire, le 3 juin 1950, Maurice Herzog et Louis Lachenal parviennent sans oxygène au sommet d'une montagne de plus de 8 000 mètres, l'Annapurna, au prix d'efforts, de sacrifices et de souffrances extrêmes. Dans cette épopée émaillée de multiples épreuves, l'esprit d'équipe, la passion et la volonté sans faille de remporter la victoire ont atteint un héroïsme empreint de grandeur et d'humanité.
    Soixante ans plus tard, Maurice Herzog reste l'une des figures mythiques de l'alpinisme mondial, et le récit de son extraordinaire aventure demeure inégalé, bouleversant. Il nous fait vivre, avec l'expédition française dont il était le chef, ce que fut la découverte, puis la conquête de cette montagne immaculée, considérée aujourd'hui encore comme la plus dangereuse des quatorze sommets de plus de 8 000 mètres de la chaîne himalayenne.

  • Découvrez Tamata et l'Alliance, le livre de Bernard Moitessier. Tamata et l'Alliance est le récit de l'aventure d'une vie. Bernard Moitessier emmène d'abord le lecteur en Indochine, dans son village du golfe du Siam, où il vécut une jeunesse magique. Il y entend pour la première fois l'appel de la mer, avant que la guerre déchire son pays, le poussant à partir à bord de sa jonque Marie-Thérèse. Commence alors une aventure maritime et humaine à multiples facettes, celle d'un pionnier, désireux de préserver ses choix fondamentaux. À la quarantaine, il effectuera « la longue route », navigation de dix mois sans escale en solitaire. Après ce tournant majeur, il s'efforça de transmettre en Polynésie, en Amérique et en Europe, ce qui était pour lui essentiel : participer à l'évolution du monde en transformant nos rêves en actes créateurs.

  • Aujourd'hui pratiquée sans contrainte par des millions d'hommes et de femmes, de jeunes et de moins jeunes, de champions et d'anonymes, la course à pied a vécu une véritable révolution ces trente dernières années.
    Au carrefour des années 1960 et 1970, la société montrait d'un doigt moqueur et désapprobateur les quelques coureurs qui osaient s'aventurer hors des stades pour s'ébrouer dans la nature, les considérant alors comme des excentriques. Les femmes n'étaient pas autorisées à s'aligner en compétition sur des distances supérieures à 800 mètres, la science médicale assurant que leur fragile corps se mettait gravement en danger en pratiquant l'endurance.
    Les personnages dont ce livre retrace le destin « héroïque » étaient tous de « petits coureurs », n'ont jamais gagné la moindre médaille olympique. Pourtant, Bill Bowerman, Kathrine Switzer, Fred Lebow, Steve Prefontaine et Noël Tamini ont révolutionné la course à pied. Ils en ont fait un mouvement populaire et planétaire. Par leur exemple, par leur passion, par leur conviction, ils ont offert à tous ce nouveau champ des possibles. Ils ont créé les conditions pour que chacun, quelles que soient ses aptitudes, sa forme, sa santé même, ait la conviction qu'il peut le faire. Ce livre est leur histoire. Ce livre est l'histoire de tous ceux qui un jour ont osé ou oseront se mettre à courir, et aller jusqu'au bout de leurs rêves et de leurs convictions.

  • «Forte, performante et libre - et donc subversive -, la femme sportive constitue un danger pour l'ordre établi. Contrairement au champion dont chacun salue les exploits, elle sera donc longtemps accueillie avec circonspection».

    Tennis, football, hockey, vélo, voile... Il n'est pas une discipline sportive où les femmes n'aient eu à combattre pour faire leur place aux côtés des hommes. Et il fallut souvent des figures d'exception pour rompre la barrière des conventions. C'est à elles que ce livre rend hommage, à toutes ces championnes, femmes d'action et de caractère qui s'imposèrent, en dépit de la réprobation dont elles furent l'objet.
    Militantes ou parias, touche-à-tout ou stars du spectacle, bourgeoises ou filles du peuple, elles osèrent s'aventurer au-delà des limites que la société leur avait fixées. De Kyniska, princesse grecque de Sparte et championne de course de char, à Keiko Fukuda, première judoka à atteindre le grade de ceinture noire dixième dan, elles représentent aujourd'hui encore des modèles à suivre.

  • « On ne s'entraîne pas pour battre les autres mais pour battre ses performances passées ».
    Après vingt ans de courses et d'entraînements intensifs, Scott Jurek a eu besoin de faire le point. Pour retrouver « sa » voie, il a choisi de relever un défi sportif et intime : traverser l'Appalachian Trail en un temps record. Nord est le récit de cet exploit, parcourant quatorze États de la Géorgie au Maine, du sud vers le nord, tenu sur plus de 3 500 kilomètres en quarante-six jours.
    Pour établir cette performance, Scott Jurek savait qu'il devrait affronter un terrain pénible et escarpé, une météo capricieuse et d'inévitables blessures. Il savait qu'il lui faudrait parcourir quotidiennement 80 kilomètres et pousser ses limites à l'extrême. Il n'imaginait pas, en revanche, jusqu'à quelles frontières physiques et mentales ce trail allait le mener et quelles satisfactions il lui réserverait.
    Nord est le récit passionnant de cette course solitaire au-delà de soi-même.


  • Donne les explications fondamentales sur les dix-neuf noeuds de base utilisés en escalade : fabrication, mise en place, utilisation, etc.


  • Autobiographie de celle qui fut surnommée la petite fiancée de l'Atlantique. Fille d'éditeur, elle effectue sa première course transatlantique à 17 ans, ouvrant la voie à une génération de skippeuses. Elle remporte la route du Rhum en 1990, la Transatlantique en 1997 et continue à participer à de nombreuses épreuves.

  • Un accent irlandais à couper au couteau, un charme ravageur et une agilité incomparable sur le terrain : tels sont les atouts majeurs de George Best, ce gamin de Belfast devenu, à l'aube des sixties et sous l'égide du club de Manchester, une rock star du foot adulée par toute l'Angleterre. À l'heure où le Swinging London s'affole au rythme des Beatles et des Stones, Best connaît, de buts spectaculaires en passes décisives, une ascension fulgurante vers les sommets de sa discipline et vers le titre de légende du ballon rond. Tourmenté, insolent et excessif, l'attaquant devient le centre de toutes les attentions, l'objet de tous les désirs. Cet insouciant flambeur vit à toute vitesse, ne se préoccupant guère des lendemains, mettant un terme à sa carrière aussi vite qu'il l'a débutée.

    À travers ce récit rock'n'roll, Vincent Duluc dresse le portrait d'une figure mythique, fragile et résolument humaine.

  • « Il n'y a pas deux aventures humaines identiques. Personne ne peut prétendre connaître la voie que quelqu'un suit pour réaliser ses rêves. Il y a des milliards d'humains sur la Terre et chacun s'engage sur sa propre voie, particulièrement celui qui cherche volontairement à s'inventer ou à se réinventer. Toutefois, nous avons tous en commun de devoir compter sur nos pieds et nos yeux ».

    Le principal atout de Georges St-Pierre ne réside ni dans sa force ni dans ses qualités athlétiques, mais dans sa profonde détermination. Lui qui a découvert le karaté alors qu'il n'était qu'un petit garçon victime d'intimidation n'a jamais abandonné son ambition de devenir le plus grand athlète d'arts martiaux mixtes. Et il a gravi un à un les échelons. Après avoir acquis une renommée internationale grâce au titre de champion de l'Ultimate Fighting Championship (UFC), GSP a été contraint de quitter l'arène pour guérir d'une grave blessure. Cette épreuve, qui aurait pu anéantir sa carrière, lui a appris à voir en chaque obstacle une occasion de forger son caractère. À ce titre, son livre ne se résume pas au récit de ses exploits sportifs, il recèle une philosophie de vie exemplaire.

  • Juin 1964, un enseigne de vaisseau encore inconnu perce la brume de Newport après une course transatlanlique en solitaire.
    Eric Tabarly vient de battre le favori, Francis Chichester, de soixante-sept heures et trente-cinq minutes.
    Victoire en solitaire est un récit capital, car il révèle Tabarly à l'aube de sa carrière et raconte ce qui fut l'une des plus grandes compétitions à voile de tous les temps. Pour gagner celle-ci, le jeune homme a créé un bateau sans égal, moderne et léger, qui révolutionne l'architecture navale : Pen Duick II.
    Cette année- là, un formidable navigateur entre dans la légende.

  • Deux ans après avoir bouclé son incroyable tour du monde, Yvan Bourgnon a relevé un nouveau défi. Au terme d'un parcours de plus de 7500 kilomètres et deux mois sur les océans Atlantique et Pacifique, en passant par les îles arctiques du Grand Nord canadien, il est le premier skipper à boucler le passage du Nord-Ouest sur un catamaran de sport en solitaire, sans habitacle, ni assistance.
    Affronter les tempêtes glaciales, éviter les blocs de glaces qui constituent autant de risques de chavirage, tomber nez à nez avec un ours blanc... Yvan Bourgnon n'avait jamais affronté des conditions aussi pénibles. Risquant la mort à chaque instant, il est resté bloqué trois semaines dans les glaces qui ont failli broyer son bateau et a frôlé la noyade après une chute dans l'eau gelée.
    Naviguer chez les Inuits, Yvan Bourgnon y est allé par goût de l'aventure mais aussi pour alerter sur les conséquences du réchauffement climatique dans ce paradis blanc à l'image faussement immaculée. Avec son association The Seacleaners dédiée à la lutte contre la pollution océanique, il a décidé d'agir et se lance dans la construction d'un navire révolutionnaire Manta, collecteur de déchets plastiques.

  • « Il est encore temps de fuir si vous préférez la mer. » Dans ce livre-hymne à la mon¬tagne, à sa montagne, Frison-Roche nous invite à le suivre dans sa randonnée autour du mont Blanc et nous introduit à la familiarité des gens de ses sept vallées.
    Dédié

  • Les fous du volant

    Robert Puyal

    Intrépides coureurs automobiles, téméraires constructeurs ou artistes épris du vertige de la vitesse, au volant de leurs bolides, ils atteignent tous la même folie, exaltante et impétueuse.
    Ils, ce sont Jean Bugatti, Françoise Sagan ou Enzo Ferrari qui côtoient au fil des pages Blaise Cendrars, Steve McQueen, Alain Prost et tant d'autres pour réussir une cascade de portraits, avisés ou extravagants, dans un hymne à la vie, à toute allure.
    Ces maestros de la conduite au volant de leurs mécaniques rutilantes ont inventé la vitesse. Ce livre est le leur, celui de ceux qui vont de l'avant, de ces pionniers qui érigèrent l'automobile en passeport de l'évasion, et de ceux qui toujours en usent pour s'affranchir des carcans et tirer leur irrévérence au danger.

    Journaliste indépendant et émotif, hypersensible à l'automobile, Robert Puyal essaye, critique et commente les machines les plus diverses dans les pages de Sport Auto ou L'Auto-Journal, Le Point, Capital ou Top Gear. Passionné par ce phénomène global dans toutes ses dimensions, de l'économie au design en passant par l'histoire, la technique et la course, il tâche ici de recenser, à travers les portraits qu'il nous livre, les divers aspects que peut prendre la «folie du volant», grave manie dont il est lui-même affecté.

  • Le 29 mai 1953, pour la première fois dans lhistoire des hommes, lalpiniste Edmund Hillary et le sherpa Tenzig Norgay atteignent le sommet de lEverest. Cette victoire, les deux héros la partagent avec les membres de lexpédition britannique à laquelle ils

empty