• Au lendemain du "Vendredi noir" à Zombillénium, les employés ont carte blanche pour dévorer les visiteurs, encouragés par la direction qui entend profiter de ces gains en nouvelles âmes. Pour contrecarrer les sinistres plans de Charlotte et Aurélien avec son réseau de résistance, Gretchen doit d'abord régler ses comptes avec son passé. Un avant-dernier tome rempli d'action et de révélations qui prépare l'apothéose finale de cette série culte.

  • Francis von Bloodt, vampire de son état, gère en bon père de famille le parc d'attractions Zombillénium. On n'embauche pas n'importe qui, chez Zombillénium : les simples mortels n'ont qu'à passer leur chemin, ici on ne travaille qu'avec d'authentiques loups-garous, vampires et momies. C'est ce que va découvrir Aurélien, un homme au bout du rouleau, trompé par sa femme ; et qui va se retrouver embauché malgré lui dans cette étrange entreprise. Gretchen, sorcière stagiaire, va l'aider à faire ses premiers pas...

  • Tags sur les murs, avertissement du curé du coin : visiblement les esprits s'échauffent autour de Zombillénium. Quand on n'embauche que des morts (ou des sorcières !) dans une région où le taux de chômage est à 25%, il faut bien s'attendre à quelques frictions.

    Si l'on ajoute à ça des visiteurs une miette pénibles et des employés qui, pour être morts, n'en aimeraient pas moins prendre des vacances, on comprend que ce n'est pas trop le moment de venir parler revendications salariales à Francis Von Bloodt.



    Un deuxième tome qui vient étoffer le casting de Zombillénium avec Astaroth, le démon adolescent, et qui confirme, s'il en était besoin, le talent tout particulier d'Arthur de Pins à manier un humour noir totalement jubilatoire.

  • Le parc Zombillénium ne s'est jamais aussi bien porté : sa cote de popularité atteint des sommets suite aux réformes démoniaques opérées par Behemoth, qui décide alors de jouer sa propriété au cours d'une compétition bien spéciale... Un sabbat de sorcières !



    Gretchen, Aurélien et Von Bloodt ont quant à eux monté un réseau d'évasion clandestin afin d'offrir aux damnés la chance d'une reconversion, loin des neuf cercles de l'Enfer. Des opérations périlleuses, sous le manteau, qui ne font pas du tout les affaires des dirigeants. Déterminés à y mettre un grand coup de balai, ils s'offrent les services d'une redoutable enchanteresse qui donnera du fil à retordre à sa rivale attitrée : Gretchen. Sous terre comme dans les airs, le combat promet d'être épique !

  • C'est l'effervescence au parc Zombillénium. Envoyé par Behemoth lui-même, le vampire Bohémond Jaggar de Rochambeau est officiellement censé seconder Francis dans sa gestion du parc. Inquiets, les employés s'attendent au pire : ne le décrit-on pas comme un authentique tueur ? D'autant qu'à y regarder de plus près, les motivations de sa venue semblent bien moins anodines qu'annoncées. Sa mission, c'est de faire du chiffre, pour les actionnaires, certes, mais surtout pour Behemoth qui, lui, attend son comptant d'âmes. Francis, ulcéré, est obligé de courber l'échine devant ce consultant tout-puissant, bien décidé à prendre le pouvoir et à pervertir les règles de Zombillénium. Tandis que se préparent pour le parc de sombres moments, Aurélien traverse une mauvaise passe. Déprimé par sa condition d'immortel et par l'absurdité de sa vie... pardon sa mort, il fait un burn out. Et un burn out, chez un démon aussi puissant, cela peut être dévastateur. Retenu in extremis par Gretchen, il évite le pire. Et cela tombe bien, car Gretchen a un projet pour lui... Un nouvel épisode de Zombillénium particulièrement mordant, dans lequel on découvre les dessous du parc d'attractions le plus monstrueux du monde.

  • Elles sont girondes, mignonnes à croquer et terriblement sexy.

  • Court métrage récompensé à maintes reprises, La Révolution des Crabes, avant de connaître une suite sous la forme d'un long, sera adapté en bande dessinée : une trilogie caustique autour de la condition d'un crabe, le Cancer Simplicimus Vulgaris ! En effet...
    Depuis 400 millions d'années, toutes les espèces évoluent dans la joie et l'allégresse. Toutes sauf une : le Cancer Simplicimus Vulgaris, ou crabe carré. Cette sous-espèce de crustacés peuplant les rivages de l'Estuaire de la Gironde est frappée, depuis des millénaires, d'une étrange tare : elle ne peut changer de direction, et est condamnée à marcher selon une même ligne droite ! Mais... Durant un été comme les autres, pendant que les vacanciers profitent du soleil et des congés payés, trois petits crabes carrés vont se rebeller, et bouleverser ainsi l'écosystème tout entier !

  • « Tournera, tournera pas ?... » Depuis 400 millions d'années, toutes les espèces évoluent dans la joie et l'allégresse. Toutes sauf une : le Cancer Simplicimus Vulgaris, ou crabe carré. Cette sous-espèce de crustacés peuplant les rivages de l'Estuaire de la Gironde est frappée, depuis des millénaires, d'une étrange tare :
    Ses membres ne peuvent changer de direction et sont condamnés à marcher selon une même ligne droite !

    Durant un été comme les autres, pendant que les vacanciers profi tent du soleil et des congés payés, trois petits crabes carrés vont se rebeller contre leur condition, et bouleverser ainsi l'écosystème tout entier...

  • Sur les bords de l'estuaire de la Gironde, une variété de crabes - le Cancer Simplicimus Vulgaris ou crabe carré - est victime d'un caprice de l'évolution : elle ne peut changer de direction, et est condamnée à marcher toute sa vie selon une même ligne droite ! Mais un jour... trois d'entre eux - Soleil, Bateau et Guitare - vont réaliser qu'ils peuvent modifier le cours des choses et... tourner ! Ainsi naissent deux clans : les rigides (qui marchent tout droit) et les tourneurs (qui changent de direction). L'issue de cette bataille ne laisserait aucun doute quant à la victoire idéologique et stratégique des tourneurs, si le clan des rigides ne bénéfi ciait pas du soutien des autres espèces de la faune maritime qui se sentent menacées. Une tragédie qui se déroule sous la caméra de deux reporters - Dominique et Raymond - encore loin d'imaginer ce qui les attend... Lutte invétérée, origines révélées, marée noire, reste-t-il un espoir aux crabes carrés, espèce en voie de disparition ?

  • Des péchés bien mignons. D'accord les péchés de péchés mignons sont bien mignons, mais dans Péchés Mignons, il n'y a pas qu'eux qui soient mignons. Arthur de Pins dessine un héros, Arthur, mais aussi - pour notre bonheur - plein d'héroïnes. Et, disons les choses comme elles sont, celles-ci sont aussi drôles que... eh ben... bandantes, et réciproquement ! Elles ont certes de grands yeux, mais ce n'est pas tout. Un graphisme très léché, si l'on ose dire, pour ce manga à la française très beau et très cartoon, à l'humour impertinent et sans tabou mettant en scène de girondes Betty Boop confrontées à un jeune dragueur dans le vent bref, un Sex and the city BD vu par un mec qui n'a pas froid aux yeux. C'est drôle, c'est sexy, et aucun de ces deux ingrédients ne vient gâcher l'autre.

  • Nouvelle édition de l'histoire intégrale, délice de causticité, inspirée par un court-métrage à succès ! Un livre au graphisme et au façonnage modernes entièrement conçu autour de la technique de travail d'Arthur de Pins, graphiste exceptionnel, as du vectoriel. Un carnet en fin de livre lèvera le voile sur « tout ce que vous avez toujours voulu savoir » : interview révélation, story-boards, recherches à l'aquarelle, repérages, collection de crabes de toutes couleurs et matières, propos d'expert, bestiaire... Sur les plages de l'estuaire de la Gironde, pêcheurs et vacanciers sont loin de se douter de la tragédie qui se déroule à leurs pieds : une sous-espèce de crabes - les Cancer Simplicimus Vulgaris ou crabes carrés - est victime d'un caprice de l'évolution qui empêche chacun d'entre eux de changer de direction et les condamne à marcher toute leur vie sur une même ligne droite ! Mais un jour, trois d'entre eux - Soleil, Bateau et Guitare - vont réaliser qu'ils peuvent modifier le cours des choses. Un petit pas de côté peut-il bouleverser l'ordre établi, l'écosystème et surtout... les moeurs rigides de cette faune maritime totalement stupide ?...

  • A l'automne 2017, préparez-vous à frissonner au cinéma : Zombillénium, la série diablement drôle d'Arthur de Pins, sort dans les salles obscures ! Pour l'occasion, cet album propose une véritable plongée dans les coulisses de l'adaptation cinématographique à travers des interviews inédites de l'auteur et d'Alexis Ducord, son coréalisateur, des images exclusives et une foule d'anecdotes et d'infos sur les processus de création. Pour ceux qui meurent d'envie de découvrir le film, et tous les autres !


  • Recueil de dessins de l'auteur de la série«Péchés mignons»dans laquelle il dévoile les charmes des pin-ups callipyges : bande dessinée, illustrations pour la publicité, portraits, couvertures de polars...


  • Un artbook soigné et moderne, vecteur de l'intimité graphique d'Arthur de Pins qui s'anime au gré des courbes de bézier.

    Rétrospective exceptionnelle de l'oeuvre d'Arthur de Pins, Vectorama- titre choisi en clin d'oeil à son époustouflante technique de travail sous Illustrator - met en lumière une galerie de réalisations éclectiques dans divers domaines : publicité, jeu vidéo, animation, livre illustré, bande dessinée...
    Cet artbook, construit autour d'un fil conducteur chronologique, permet ainsi d'exposer la trame évolutive de son travail au niveau des formes et des influences. Un beau livre particulièrement soigné et moderne, qui s'adresse à tous les amateurs de graphisme, d'illustration et d'animation.

  • La Marche du Crabe, l'histoire intégrale, délice de causticité, inspirée par un court-métrage à succès !!!

    Un livre au graphisme et au façonnage modernes entièrement conçus autour de la technique de travail d'Arthur de Pins, un graphiste exceptionnel, un as du vectoriel.
    Un carnet en fin de livre lèvera le voile sur « tout ce que vous avez toujours voulu savoir » : interview révélation, story-boards, recherches à l'aquarelle, repérages, collection de crabes de toutes couleurs et matières, propos d'expert, bestiaire...

    Sur les plages de l'estuaire de la Gironde, pêcheurs et vacanciers sont loin de se douter de la tragédie qui se déroule à leurs pieds : une sous-espèce de crabes - le Cancer Simplicimus Vulgaris ou crabe carré - est victime d'un caprice de l'évolution qui empêche chacun d'eux de changer de direction et les condamne à marcher toute leur vie sur une même ligne droite ! Mais un jour, trois d'entre eux - Soleil, Bateau et Guitare - vont réaliser qu'ils peuvent modifier le cours des choses.
    Un petit pas de côté peut-il bouleverser l'ordre établi, l'écosystème et surtout...les moeurs rigides de cette faune maritime totalement stupide ?...

  • Au Parc d'attraction Zombillénium, on n'embauche qu'à durée indéterminée. Les critères de sélection ne sont pas trop durs, on refuse juste les simples mortels. Francis von Bloodt, vampire de son état, gère en bon père de famille cette petite entreprise qui ne connaît pas la crise... Une comédie à l'humour noir impeccable, signée Arthur de Pins.

    Tome 1 : Gretchen ; tome 2 : Ressources humaines ; tome 3 : control freaks.

  • Les années passent, mais on ne se lasse pas. On ne se lasse pas des pin-ups glamour d'Arthur de Pins. On ne se lasse pas de leurs courbes voluptueuses, de l'échancrure de leur corsage, de la crudité de leur attitude, de leurs yeux coquins, de leur clin d'oeil suggestif, de leur . argh .

  • La série coquine culte en grand format avec un cahier supplémentaire sur l'anti-kamasutra.

    En deux mots : Péchés Mignons, série délicieusement coquine d'Arthur de Pins, explore les relations entre les hommes et les femmes d'aujourd'hui sans tabou aucun. Parmi les personnages il y a Arthur, le héros, et Clara, sorte de Betty Boop gironde, mignonne à croquer et terriblement sexy. En bonus, cette nouvelle édition contient 8 pages rédigées par Maïa Mazaurette sur notre vision fantasmée du kamasutra et la nécessité de revenir à l'amour libre ! Le tout illustré avec brio par Arthur de Pins.

  • « C'est bien connu, les Français sont les champions de la productivité : sur 35 heures, ils en consacrent 32 à la drague et 3 à se remettre des pots de départ. 60% des couples se forment sur leur lieu de travail. Alors, qui séduire ? La patronne ou la syndicaliste ? À femmes délicieuses, liaisons dangereuses : entre bourreaux des coeurs et bureaux des pleurs, réunions de crise et prises de chou, le terrain semble miné. Mais grâce à ce guide, pas de souci, les hommes maîtriseront tout de la promotion-canapé. Pas trop tôt ! »

  • Le cadeau idéal pour la Saint-Valentin, qui séduira aussi bien les conquérants que les conquêtes...

empty