Actes Sud

  • Ebru ; reflets de la diversité culturelle en Turquie

    Attila Durak

    • Actes sud
    • 31 Août 2009

    Réalisé par l'artiste turc Attira Durak et fruit d'une quête de six ans sur le terrain, Ebru est un impressionnant voyage photographique chez les peuples de Turquie et d'Anatolie. Attila Durak, capturant leurs visages dans une complicité partagée, a mis en pleine lumière la richesse et la diversité culturelle de ce pays. Le mot "Ebru" signifie "papier marbré". Cette technique picturale millénaire, qui associe la peinture et l'eau sur le papier, évoque les combinaisons créatives infinies de ces trois éléments et symbolise autant les flux et flots historiques que la rémanence des couleurs dans toutes les nuances qui s'entremêlent. Les peuples de la Turquie; qui ont vécu ces mouvements innombrables dont les traces existent encore au présent, sont à cette image. Réfutant volontairement le concept de minorité, l'artiste n'a pas tenu compte du poids numérique des groupes, qui n'est parfois que le pâle reflet de leur réelle influence historique et culturelle. Il a souligné avant tout l'éclat du foisonnement et la portée sociologique de leur extraordinaire diversité Tous les visages, ouverts sur le présent et l'avenir, "déverrouillent" ainsi le passé de ces cultures mêlées et métissées. Ebru, au-delà de la métaphore poétique, est donc un manifeste humain pour repenser dans le respect un "vivre ensemble" dans la Turquie d'aujourd'hui et de demain, et dans le monde. Démarche sans précédent en Turquie, le projet Ebru est un beau livre préfacé par le poète anglais John Berger t enrichi d'une vingtaine de textes signés par des artistes, écrivains et intellectuels parmi les plus exigeants de Turquie: Elif Safak, Murat Belge, Fethiye Çetin, Ara Cüler, Sezen Aksu, Tosun Terzioglu...

  • Gulabi sapera

    Thierry Robin

    • Actes sud
    • 3 Janvier 2001

    Le récit du destin d'une danseuse de la caste des Saperas charmeurs de serpent, qui commence à nourrir sa famille à l'âge de quatre ans en dansant dans la rue, et est devenue aujourd'hui, grâce à son acharnement dans la création d'un langage artistique exemplaire et dans sa lutte contre les tabous, une figure emblématique de la femme indienne.
    Propos de Gulabi Sapera recueillis et adaptés par Thierry Robin. Photographies de Véronique Guillien. Disque de chants et musiques de nomades kalbeliyas du Rajasthan.

empty