Ecole Des Hautes Etudes En Sante Publique

  • Le droit hospitalier : les notions clés pour réussir, les problématiques actuelles, les dernières dispositions législatives, 50 questions pour s'entraîner Nouv.

    Avec la pandémie de Covid-19, le système hospitalier est plus que jamais au coeur de toutes les préoccupations. Issu de l'expérience d'une équipe de professionnels et d'enseignants impliqués dans les cycles de préparation aux concours administratifs, ce manuel permettra aux élèves de réussir l'épreuve de droit hospitalier des concours de la fonction publique et aux professionnels d'actualiser leurs connaissances et de comprendre les enjeux et les évolutions du métier. Cette nouvelle édition fait le point sur toutes les dispositions pour faire face à cette crise sanitaire sans précédent, qu'elles soient de droit commun ou dérogatoires. Elle est également à jour des dernières nouveautés règlementaires, en particulier la loi du du 24 juillet 2019 relative à l'organisation et la transformation du système de santé.

  • Le confinement, désormais dans tous les discours, est une notion qui évoque aussi le retrait des jeunes confinés dans leur chambre ; un phénomène d'abord identifié et nommé hikikomori au Japon dans les années 1990. Les conduites de ces jeunes posent de nombreuses questions, aux familles, aux institutions éducatives et de santé, qui inventent et expérimentent des méthodes pour les accompagner. Aucune explication simple ne s'impose pour comprendre leur retrait soudain. Sans pathologie physique, souvent sans diagnostic médical, ils représentent une énigme. Un collectif de chercheurs et cliniciens propose d'aborder ces jeunes comme des sujets pensants et agissants, qui questionnent, bousculent et parfois détournent les formes de soin et de prise en charge. De leur place, ils interpellent la façon dont sont pensées la sortie de l'enfance et la transition vers l'âge adulte. Ce livre s'adresse aux jeunes en retrait, aux professionnels éducatifs et soignants, à toute personne touchée de près ou de loin et à tous ceux qui s'interrogent sur ces nouvelles générations de reclus, néanmoins connectés au monde.

  • Avec la pandémie de Covid-19, un nouveau champ lexical, celui de l'épidémiologie, s'est propagé dans les médias et notre quotidien. Il peut être compliqué de naviguer parmi cet afflux de notions qui semblent parfois abstraites : "taux d'incidence", "nombre de reproduction", "cas", "courbe épidémique", "prévalence"...

    Pour aider à s'y retrouver, plusieurs enseignants-chercheurs de l'École des hautes études en santé publique (EHESP) se sont associés aux Presses de l'EHESP pour élaborer ce glossaire d'épidé-miologie, en l'illustrant à la lumière de la crise sanitaire que nous traversons. Il aborde, sous un angle pédagogique, les principales notions épidémiologiques et apporte un éclairage tout particulier sur les notions de surveillance, de contrôle épidémiologique et de dépistage particulièrement nécessaires à la compréhension de la pandémie de Covid-19.

    Étudiants et professionnels de santé publique ainsi que journalistes, collectivités, élus et associations y trouveront les éléments clés leur permettant d'apprécier la situation de façon éclairée.

    Melanie Bertin (dir.), Pascal Crépey, Séverine Deguen, Philippe Glorennec, Olivier Grimaud, Nolwenn Le Meur, Emmanuelle Leray, Judith Mueller, Cindy Padilla, Jonathan Roux.

  • La pandémie due au Covid-19 a mis l'épidémiologie sur le devant de la scène. Longtemps méconnue, elle est désormais "à la mode", mais souvent mal comprise. Car si les résultats des études épidémiologiques semblent Faciles à comprendre, leur interprétation n'est en réalité pas intuitive.

    Ce livre est une introduction au raisonnement épidémiologique pour en faciliter le bon usage. Il en couvre tous les aspects conceptuels, méthodologiques, opérationnels et communicationnels avec le souci d'être accessible au plus grand nombre. A quoi et à qui sert l'épidémiologie ? Quelles sont les grandes notions de cette discipline ? Comment évaluer la qualité d'une étude, interpréter et communiquer ses résultats ? Comment investiguer une épidémie et un foyer de cas ?

    Etudiants, professionnels de santé, chercheurs, acteurs socio- économiques, élus, journalistes trouveront ici toutes les clés pour comprendre l'épidémiologie, ses forces et ses limites.

  • Cette nouvelle édition, entièrement revue, augmentée et mise à jour, propose comme les précédentes une grande variété de termes autour du handicap :

    Les définitions et classifications des handicaps et des maladies qui les causent ;
    Les principaux éléments de politique sociale ;
    Les caractéristiques des prestations, établissements et services spécialisés, ainsi que les droits des usagers ;
    Les professionnels oeuvrant auprès des personnes handicapées ;
    Les courants de pensée, méthodes éducatives, approches thérapeutiques et pratiques sociales.
    Cette nouvelle édition met particulièrement l'accent sur les dernières nouveautés en matière d'accompagnement des élèves en situation de handicap, d'emploi (réforme de l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés, CDD tremplin, etc.), de financement des établissements et d'attribution des prestations (droit à l'AAH ouvert à vie, AEEH versée jusqu'à 20 ans).

    Au total, plus de A00 articles, précédés d'une brève chronologie de la politique du handicap, suivis d'un index de près de 500 entrées et d'un guide pratique destiné aux usagers et à leurs familles. Un ouvrage de référence indispensable pour les professionnels et les décideurs du travail social, de l'éducation nationale, des collectivités territoriales et des entreprises.

  • Fascicule en couleurs présentant la liste des comptes du plan comptable des établissements et services sociaux et médico-sociaux privés (EHPAD, IME, ESAT, MAS, FAM, FJT...) applicable à compter du 1er janvier 2021, comprenant les principaux modèles de documents de synthèse comptables, budgétaires et financiers d'un ESMS privé ainsi qu'une actualisation des cadres budgétaires. Pour faciliter leur consultation et leur compréhension, des annotations et indications pratiques de l'auteur complètent certains documents.

  • Aujourd'hui en France, près de 70 % des décès ont lieu dans un établissement de soins ou d'hébergement médicalisé. La prise en charge des corps des défunts, l'accompagnement de l'entourage constituent une mission importante de ces établissements. Elle doit s'effectuer avec professionnalisme et dignité, dans le respect de la volonté des personnes, surtout avec la situation liée à l'épidémie de Covid-19.
    Tout un corpus de dispositions juridiques et de règles de bonnes pratiques a été progressivement établi, qui concerne les nombreux métiers confrontés au décès d'un patient - tant dans les établissements de santé publics et privés que dans les institutions sociales et médico-sociales, en particulier les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Les auteurs en proposent une présentation claire et pratique.
    Les onze chapitres de l'ouvrage traitent chacun d'un moment ou d'un aspect particulier de la prise en charge post mortem : exposé détaillé des règles en vigueur, façons de procéder, recommandations, exemples de formulaires administratifs.

  • Inclusion et handicap mental et psychique Nouv.

    En France comme ailleurs, les échanges sont vifs et?tranchés sur le concept d'inclusion, sa mise en oeuvre et le rôle des établissements et services spécialisés.

    Peut-on parler, "en général", des besoins et des réponses à mettre en place pour des enfants, des jeunes et des adultes handicapés, sans tenir compte de la gravité des atteintes, de la diversité et de la complexité des handicaps ? Un seul type de dispositif est-il censé représenter le fameux "tournant inclusif" ? L'école "normale", le logement personnel, l'emploi "ordinaire" permettent-ils l'accès de tous, quel que soit leur handicap, aux droits fondamentaux (éducation, scolarisation, formation, emploi, citoyenneté...) ?

    De façon claire, incisive et documentée, cet ouvrage présente les termes du débat, un panorama de la politique du handicap en France et un portrait général des publics accompagnés et suivis, notamment autistes, déficients intellectuels, polyhandicapés et handicapés psychiques. Il détaille l'ensemble des dispositifs en établissement, à l'école, dans l'entreprise, ainsi que les mesures pour favoriser l'habitat inclusif.

    Professionnels et étudiants du social et médico-social, enseignants de l'Éducation nationale, acteurs associatifs et décideurs publics peuvent ainsi faire le point sur les notions clés (inclusion, désinstitutionnalisation, choix de vie, empowerment...), mieux connaître les responsabilités institutionnelles et les solutions pour une inclusion au plus proche des pratiques effectives et émergentes.

  • Fruit de tensions, de mobilisations et de combats dans des périodes historiques marquées par l'extrême pauvreté, la précarité de nombreuses catégories de population et l'exclusion de ceux considérés comme indésirables, le travail social n'a eu de cesse d'expérimenter de nouvelles formes de pratiques et d'élargir son champ d'action. De ce fait, la généalogie des métiers du social est complexe : certains ont des origines communes, quand d'autres ont connu un rapprochement progressif dans le même champ d'activité.

    De l'apparition du travail social à la fin du XIXe siècle à l'inscription de sa définition, au début du XXIe siècle, dans le code français de l'action sociale, en passant par les diverses périodes historiques, Henri Pascal retrace les modalités et conditions du surgissement des professions du social et de leur évolution au gré des contextes politiques, économiques et sociaux.

    Comment le travail social s'est-il professionnalisé ? Quel a été le rôle des travailleurs sociaux pendant les deux guerres mondiales et la guerre d'Algérie ? Comment leurs missions ont-elles évolué, depuis les années de croissance qui ont suivi la mise en place du système de protection sociale en 1945, jusqu'à nos jours ?

    La compréhension du présent passant par la connaissance du passé, ce manuel est un outil indispensable pour l'enseignement de l'histoire du travail social, inscrit depuis 2018 dans le socle commun des formations. Au-delà des étudiants et des formateurs, ce livre s'adresse aux professionnels et cadres du travail social qui y puiseront matière à leurs questionnements actuels, ainsi qu'aux historiens qui portent un intérêt croissant à l'histoire du travail social.

  • Le point sur les connaissances actuelles concernant l'administration de la santé publique en France et en Europe. L'auteur aborde les dépenses et le financement ou la circulation des produits de santé, présente les dernières études statistiques, épidémiologiques et socio-économiques puis évoque les questions d'avenir telles que l'e-santé ou les effets sanitaires de la mondialisation.

  • Il n'existe pas de modèle de parentalité unique pour toutes les familles. Partout, les modalités éducatives diffèrent afin que l'enfant devienne un adulte adapté à son groupe social. En situation d'exil, les parents emportent avec eux ces modalités, tandis que le contexte qui leur donne sens disparaît. Tout est à reconfigurer. Les professionnels évoluent également à l'intérieur d'un cadre de références spécifique en matière de parentalité issu de leurs parcours et de leurs missions. Parents comme intervenants tentent de faire au mieux pour l'enfant mais il existe de nombreux malentendus interculturels que ce livre se donne pour objectif d'éclaircir. Il propose des outils méthodologiques issus de travaux en anthropologie et en psychologie interculturelle. Accessible à tous, il donne des éléments pour améliorer l'analyse des situations et la recherche de solutions concertées entre familles et accompagnants. Illustré par de nombreux récits, il donne des clés de compréhension sur l'ensemble des sujets connexes à la parentalité (famille et parenté, santé, habitat, scolarité, rapport au temps et aux espaces, alimentation...). Ce livre s'adresse à tous les professionnels et bénévoles qui interviennent auprès de parents en exil : travailleurs sociaux, assistantes maternelles, puéricultrices, médecins, enseignants, auxiliaires de vie scolaire...

  • Et si les haricots, pois, lentilles et fèves nous surprenaient de l'apéritif au dessert ? Piliers d'une agriculture durable et d'une alimentation moderne, les légumes secs ont tout pour plaire ! Variés, colorés, nourrissants, riches en fibres et protéines, dotés d'un excellent rapport qualité-prix... Avec une approche inédite, leurs atouts culinaires sont déclinés ici en 70 recettes faciles et gourmandes.
    De quoi fondre pour ces végétaux en toute saison !

  • "Le métier d'attaché d'administration hospitalière n'avait jamais fait l'objet d'une publication. Cet ouvrage apporte donc le premier panorama complet d'une profession méconnue et pourtant cruciale pour l'hôpital et plus largement pour les établissements sociaux et médico-sociaux. Il fera date." Extrait de la préface de Chantal De Singly Cet ouvrage présente les rôles et fonctions d'un attaché d'administration hospitalière dans le système de santé. Premier manuel abordant tous les aspects de la carrière d'un attaché, il valorise les compétences attendues et le positionnement essentiel de ces professionnels dans les organisations de santé.

    Pratique, il développe les modes d'accès au grade, les fonctions plurielles exercées en établissement, les situations managériales rencontrées ainsi que les possibles déroulements de carrière.

    Afin de fournir les éléments de compréhension sur ce grade, il comporte :

    Des références aux textes réglementaires ;
    Des conseils pour préparer le concours national ;
    Des cas pratiques de mises en situations emblématiques de management et de coordination ;
    Des témoignages de professionnels ;
    Un index permettant de s'orienter rapidement dans l'ouvrage.
    Directement issu du parcours et de l'expérience de professionnels et d'experts, ce manuel clair et complet constitue un support indispensable pour les candidats préparant le concours et les personnes souhaitant exercer dans ce grade. Il intéressera également les professionnels en quête d'informations sur leur périmètre de responsabilité et les recruteurs travaillant sur les profils attendus en termes de métiers (employeurs d'établissements et institutions).

  • Depuis plus de trente ans, la Classification française des troubles mentaux de l'enfant et de l'adolescent (CFTMEA) constitue un outil de référence largement utilisé par les praticiens exerçant en France et dans les pays francophones (acteurs et professionnels de la psychiatrie française pour enfants et adolescents, cliniciens, autorités de santé, fédérations...) et employé quotidiennement par les pédopsychiatres pour établir des diagnostics. Régulièrement mise à jour, la CFTMEA met en valeur les spécificités de la pédopsychiatrie française. En prenant en compte des aspects propres à l'enfance et à l'adolescence, absents ou peu développés dans les classifications généralistes internationales, telle que la CIM 10 (Classification internationale des maladies) basée sur le DSM 5 (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux), elle en propose une correspondance et un transcodage. Menée par un groupe de travail réunissant les pédopsychiatres les plus représentatifs et les plus expérimentés, cette nouvelle édition rassemble et présente plus de 300 troubles répertoriés, chacun faisant l'objet de données cliniques et de critères associés.

    Cette sixième révision met à jour et actualise les catégories liées aux troubles envahissants du développement, les troubles névrotiques, les troubles des conduites et du comportement, l'axe bébé 0-3 ans est également entièrement revu.

    Seule classification de référence en pédopsychiatrie pour les autorités de santé, la CTMEA offre aux professionnels un outil de travail indispensable à leurs activités cliniques et de recherche.

  • Fascicule en couleurs présentant la liste des comptes du plan comptable des établissements et services sociaux et médico-sociaux publics (EHPAD, IME, ESAT, MAS, FAM, FJT...)applicable à compter du 1er janvier 2021, comprenant les principaux modèles de documents de synthèse comptables, budgétaires et financiers d'un ESMS public ainsi qu'une actualisation des cadres budgétaires. Pour faciliter leur consultation et leur compréhension, des annotations et indications pratiques de l'auteur complètent certains documents.

  • Depuis 35 ans, par une approche globale qui prend en compte les dimensions individuelle, familiale et de groupe, ce manuel demeure la référence pour la formation aux méthodes du travail social.Traduit en plusieurs langues, il représente une contribution fondamentale à la construction internationale du travail social. Cette nouvelle édition a été révisée et actualisée en tenant compte des évolutions récentes des problématiques et des terminologies.
    Parce qu'une profession n'existe pas sans un ensemble de connaissances transmissibles et un cadre conceptuel général intégrant la diversité des approches et des modèles, ce livre contient les éléments de base indispensables pour le savoir-faire professionnel (processus historique de construction de la méthodologie, liens entre travail social et sciences sociales, concepts et élaboration de la méthodologie d'intervention et étapes du processus d'intervention), tout en contribuant à la construction d'une professionnalité créative et impliquée.
    Les étudiants et praticiens du travail social (re)découvriront ici un véritable manuel de formation professionnelle, initialement destiné aux futurs assistants de service social, mais dont l'audience s'est depuis élargie à d'autres formations en travail social. Ils y trouveront un outil d'analyse et de réflexion proposant des repères pour une plus grande aisance pratique, et un cadre conceptuel général pour penser leur savoir-faire professionnel.

  • Rendre le droit de la sécurité sociale accessible aux étudiants et aux candidats aux concours, quelle que soit leur formation d'origine. Tel est le défi auquel répond cet ouvrage à la faveur d'un contenu à la fois clair et concis. Outre l'acquisition de savoirs juridiques et techniques, il vise la compréhension des enjeux de cette branche du droit et de ses dynamiques.

    Pour atteindre ces objectifs et fournir une aide à la préparation d'une épreuve écrite ou orale, ce livre comporte :
    - les connaissances à maîtriser sur les institutions et législations de la sécurité sociale : organisation, financement, assurance-maladie, assurance accident du travail, prestations familiales, - retraites, contentieux, etc. ;
    - l'exposé des problématiques relatives à chacun des thèmes ;
    - des encadrés afin de faire le point sur des sujets spécifiques ;
    - des annales et des conseils méthodologiques;
    - un index permettant de s'orienter rapidement dans l'ouvrage.
    Dans chacun des chapitres concernés, on trouve en outre des développements sur la protection sociale complémentaire (complémentaire santé, retraite complémentaire) ou sur l'aide sociale afin d'en montrer les articulations avec la sécurité sociale.

    Ce manuel est d'abord destiné aux étudiants (licence, master, IEP) ainsi qu'aux candidats aux concours de l'École nationale supérieure delà sécurité sociale (EN3S), de l'École des hautes études en santé publique (EHESP) ou de l'École nationale d'administration (ENA). Il est néanmoins susceptible d'intéresser d'autres publics, notamment les professionnels du secteur de la protection sociale suivant des formations internes.

  • Vacciner est un acte de prévention primaire: il s'agit d'administrer un médicament à un sujet pour éviter l'apparition de potentielles maladies. Cela peut inquiéter le patient méfiant, et cette défiance peut déstabiliser le professionnel de santé.

    Par une argumentation étayée, Kristell Guével-Delarue, médecin en PMI, rappelle que la vaccination est un enjeu de santé publique. Après avoir présenté la base immunologique et le fonctionnement des vaccins, elle analyse les principales causes de la réticence et rétablit les vérités scientifiques. Le lecteur trouvera également des réponses aux questions les plus fréquentes : l'aluminium contenu dans les vaccins est-il dangereux ? Se vacciner contre la grippe a-t-il un intérêt ? Le vaccin contre le Papillomavirus est-il utile et sûr ? L'allaitement suffit-il à protéger un nourrisson ? Un enfant né prématurément peut-il être vacciné ? Est-il possible de vacciner sans douleur ?...

    Désamorçant les polémiques et les croyances, et renouant avec l'évidence de la vaccination, cet ouvrage se veut un outil pratique et fiable pour répondre aux hésitations des patients comme à celles des praticiens (médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes...).

  • Rendre le droit des établissements et des services médico-sociaux accessible aux étudiants et aux candidats aux concours, quelle que soit leur formation d'origine, tel est le défi auquel répond ce manuel à la faveur d'un contenu clair et concis. Outre l'acquisition de savoirs juridiques et techniques nécessaires pour comprendre le fonctionnement des établissements et des services médico-sociaux (organisation, financement, prestations, fonctionnement des instances...), il vise la compréhension des enjeux du secteur médico-social et de ses dynamiques. A jour des textes législatifs et réglementaires les plus récents et des réformes à venir, cet ouvrage s'adresse aux étudiants (licence, master, IEP) et candidats aux concours de directeur d'établissement sanitaire, social et médico-social, ainsi qu'aux professionnels du secteur médico-social, public ou privé. Il intéressera également les professionnels exerçant dans les corps d'inspection et de contrôle de ces établissements (Agence régionale de santé, Inspection générale des affaires sociales, chambres régionales des comptes).

  • L'accompagnement social peut placer les professionnels devant des cas de conscience qui ne trouvent pas toujours de résolution dans les règles déontologiques, les règlements de service ou les usages. Les principes éthiques définis dans cet ouvrage tels que l'équité, le consentement ou le jugement moral questionnent leur sens de la justice et les fondements de leur action.

    Ce manuel met en perspective l'action quotidienne des travailleurs sociaux et place l'éthique - au sens de ce qui est bon et juste - au coeur de l'accompagnement social. Cette deuxième édition enrichie propose de nouveaux chapitres portant sur l'expertise, la "bienveuillance", l'altérité, l'interculturalité, la fragilité et la vulnérabilité. Grâce à l'analyse d'une trentaine de témoignages et de cas pratiques rencontrés par les professionnels, éclairés par des textes philosophiques, cet ouvrage permet aux professionnels d'ajuster les principes éthiques et les règles d'action à chaque cas particulier.

    Un livre indispensable pour approfondir la réflexion collective sur les dilemmes éthiques de l'accompagnement social, au service des usagers, et mené par les travailleurs sociaux d'aujourd'hui et de demain (assistants de service social, conseillers en économie sociale familiale, éducateurs de jeunes enfants, éducateurs spécialisés, médiateurs, professionnels, formateurs, étudiants et maîtres de stage).

  • "Cet impressionnant ouvrage se place d'emblée comme un document de référence dans et pour le monde francophone. Non pas contre la déferlante anglo-saxonne et nord américaine, mais en proposant une lecture différente de la promotion de la santé, adaptée à des systèmes politiques, à des univers culturels et sociaux différents." (Extrait de la préface de Laurent Chambaud) Ce manuel pédagogique présente l'essentiel des savoirs en promotion de la santé : définitions, principaux concepts, principes et théories, connaissances et outils clés pour appréhender, planifier, mettre en oeuvre et évaluer des projets en promotion de la santé. Structuré comme une série de cours spécifiques, il a été pensé et construit sur la base de compétences clés en promotion de la santé et s'appuie sur la riche expérience de chercheurs et professionnels internationaux (France, Belgique, Suisse, Canada, pays d'Afrique francophone) afin de mieux comprendre les pratiques et de valoriser les outils existants et émergents.

    Premier manuel de référence en français permettant de jeter un regard sur la diversité des approches et les enjeux de la promotion de la santé dans le monde francophone, il répond aux besoins théoriques et pratiques des étudiants et des professionnels du secteur et constitue un livre de référence pour les enseignants et chercheurs.

    Cette 2e édition est enrichie de nouveaux apports conceptuels (déterminants commerciaux de la santé, discriminations et santé, littératie en santé, etc.) et intègre les enseignements des bouleversements sociaux, environnementaux et sanitaires les plus récents (réchauffement climatique, mouvements de contestation, pandémie de Covid-19).

    Avec la participation de : G. Absil, F. Alla, I. Aujoulat, D. Béland, O. Brixi, A. Brochard, D. Bourque, L. Cambon, G. Campagné, K. Chemlal, C; Deloly, T. Diallo, A. Douiller, S. Dupéré, C. Ferron, L. Gautier, A. Gindt-Ducros, E. Godeau, M.-R. Guével, A. Guichard, C. Harpet, Z. Héritage, D. Houeto, S.-R. Hyppolite, C. Jomier, A. Lacouture, É. Legrand, L. Madec, É. Martin, F. Martin, D. Moreau, A.-A. Parent, M. Porcherie, A. Ragonesi-Muñoz, J. Raude, V. Ridde, J. Romagon, A. Roué Le Gall, H. Sangho, C. Simar, K. Souffez, A. Tal Dia, M.F. Thomas, C. Vandoorne, C. Wilhelm, I. Wone.

  • Compagnon de longue date du travail social, Michel Autès a aidé des générations de professionnels et de chercheurs à penser le social par son analyse des paradoxes de l'intervention sociale, au croisement des politiques et des dispositifs.

    Sur une proposition originale de Stéphane Rullac, Michel Autès a accepté de se prêter à un exercice d'introspection en évoquant son parcours de formation et de recherche, ses engagements politiques et ses réflexions sur l'évolution de notre société, des politiques sociales et du travail social depuis les années 1970.

    Ce sont près de 50 années d'événements et bouleversements sociaux, de changements des discours, des modes de pensée et des pratiques du travail social qui sont passées en revue critique dans un style personnel et attachant. Ce sont aussi des années riches en rencontres et références (Robert Castel, Georges Devereux, Michel Foucault...) qui ont nourri chez Michel Autès le souci constant d'interroger les limites de la sociologie et des sciences humaines et sociales.

    L'entretien final avec Stéphane Rullac permet aussi de se projeter dans l'avenir?: le travail social a de nombreux défis à relever s'il veut gagner en autonomie, en reconnaissance, et préserver sa culture professionnelle des excès du néolibéralisme.

    Cette autobiographie atypique est une mine d'information et une source d'inspiration pour les sociologues, enseignants, formateurs et professionnels du social qui s'intéressent à l'évolution des politiques sociales et des métiers du social.

  • Ce classique du management dans le secteur social et médico-social permet de comprendre par l'exemple comment s'élabore une stratégie directoriale dans ses rapports avec les politiques sociales et associatives, les autorités d'Etat ou territoriales, les impératifs techniques et éthiques. Associant situations réelles de structures sociales et médico-sociales et éléments théoriques d'analyse, cet ouvrage déploie une méthode pédagogique et pratique, appréciée des générations de directeurs au fil des éditions.
    Cette 4e édition met notamment l'accent sur la qualité de vie au travail, la réforme Sérafin-PH et, tirant les leçons de l'épidémie de coronavirus, sur la notion de crise.

empty