Calvin Editions

  • Le témoignage de Jean-Paul Krémer est de ceux qui se lisent d'une traite. La concision du texte, la simplicité sans artifice de la langue, la crudité des faits évitent au lecteur la tentation de s'égarer. Ce récit est également une rareté, parce qu'il permet de découvrir comment certains membres d'une communauté méconnue, celle des mennonites, ont réagi face au nazisme. La dimension très particulière de la résistance décrite par Krémer constitue l'originalité de ce livre.Extrait de la préface de Frédérique Neau-Dufour, historienne, ancienne directrice du Centre Européen du Résistant-DéportéDe Colmar à Buchenwald, en passant par le KL Natzweiler-Struthof, Jean-Paul Krémer témoigne de son expérience concentrationnaire. Agé de dix-sept ans, il refuse le salut hitlérien au lycée, la participation aux Jeuneses Hitlériennes et l'incorporation dans la Wehrmacht. Commence alors le cycle infernal de la répression, accepté par fidélité à ses convictions chrétiennes et traversé grâce au soutien de sa foi. Un document exceptionnel.Texte établi et annoté par Stéphane Zehr

  • Jean Calvin le réformateur fut avant tout un pasteur. Sa volumineuse correspondance en témoigne : il écrit à des hommes et des femmes de toutes conditions pour les exhorter à la foi. Ses lettres de direction spirituelle, qui impliquent une relation personnelle affectueuse avec ses destinataires, sont ainsi centrées sur l'édification et la consolation. Elles sont aussi un moyen important pour la diffusion de la doctrine réformée.Voilà pourquoi nous avons souhaité proposer au lecteur d'aujourd'hui cette sélection de 15 lettres traduites en français contemporain, introduites et annotées. Leur intérêt dépasse en effet les circonstances historiques de leur rédaction. Écrites pour consoler les croyants « sous la Croix », elles peuvent encore servir à ceux qui sont affligés ainsi qu'à ceux qui veulent les aider.

  • Le bienfait de Jésus-Christ crucifié est un chef-d'oeuvre de la Réforme italienne. Traqué par l'inquisition, rapidement traduit en français, réédité au moment du Réveil par Louis Bonnet, il expose ce qu'est la justification par la foi. C'est un texte enthousiaste et plein de force, nourri de Luther et de Calvin, qui fera sentir au lecteur toute l'actualité du message de la grâce. "Rien n'égalait l'ardeur que les amis de l'Evangile mettaient à lire et à répandre ce livre dans toute l'Italie, si ce n'est le zèle des inquisiteurs à le rechercher et à le livrer aux flammes." Louis Bonnet, 1858

empty