Entreprise, économie & droit

  • En ces temps de pandémie et de dérèglement climatique, beaucoup s'interrogent sur les actions à entreprendre, les habitudes à transformer, les solutions à inventer.Autour de nous existe pourtant un modèle qui a fait ses preuves face à l'adversité; un modèle fondé sur le partage - du risque comme des bénéfices -, où la solidarité n'est pas contradictoire avec un impératif d'efficience économique.Ce modèle, c'est l'entreprise mutualiste, qui permet à celui qui devient sociétaire d'être acteur de sa protection, de celle des autres, et d'oeuvrer en faveur du bien commun. Car l'entreprise et l'intérêt général ne sont pas deux notions incompatibles. Bien au contraire:c'est en les associant que nous pourrons répondre aux défis qui nous attendent.L'intégralité des droits d'auteur de ce livre est reversée à SOS Méditerranée.

  • Atlas de la population mondiale

    Gilles Pison

    • Autrement
    • 15 Décembre 2008

    Analyse les causes de la croissance démographique mondiale au XXIe siècle en soulignant l'importance des changement en matière de comportements et des modes de vie. Décrit la transition démographique vers une natalité et une mortalité moindres et présente les tendances démographiques pour chaque grande région du monde.

  • Défenseurs des droits humains

    Amnesty International

    • Autrement
    • 7 Novembre 2008

    Vingt parcours singuliers, vingt portraits de femmes et d'hommes qui chaque jour se mobilisent, parfois au péril de leur vie, pour faire des droits de l'homme une réalité pour tous.
    Les champs et les modes d'intervention sont infinis : défense des femmes victimes de violences en russie ou au mexique, défense des droits des travailleurs migrants en république dominicaine, des enfants des rues au rwanda, revendication de droits pour des populations indigènes en équateur ou en papouasie occidentale, lutte contre des justices arbitraires en afghanistan ou aux états-unis. la liste est loin d'être exhaustive, mais elle est exemplaire d'un engagement et d'un combat mené par la société civile dans le monde, aux côtés des ong et des institutions internationales.
    Elle témoigne aussi des enjeux de ces luttes, des difficultés comme des victoires. au-delà des discours incantatoires sur les droits humains, amnesty international donne ici la parole aux acteurs ; à ceux qui, hier, ont contribué à mettre en place des mécanismes pour la défense et la protection des droits humains et à ceux qui ont choisi de s'engager, au jour le jour, pour qu'ils soient respectés.

  • Un job pour tous

    Christophe Deltombe

    • Autrement
    • 12 Février 2014

    Le constat est accablant : depuis les débuts de la crise, malgré les engagements de nos gouvernements, les inégalités ne cessent de croître. Pour lutter contre le chômage et l'exclusion, Christophe Deltombe, avocat et président d'Emmaüs de 2007 à 2013, s'inspire de l'expérience Emmaüs.Les communautés, nées en 1949 et aujourd'hui dotées d'un statut juridique original, représentent un modèle d'entraide révolutionnaire, efficace et praticable partout. Les personnes exclues sont accueillies sans condition, hébergées et nourries dans des lieux de vie communautaires, et reprennent en main leur destin par le travail.Qu'attendons-nous pour nous emparer de ce modèle insuffisamment connu et appliqué ? C'est un rêve qui pourrait devenir réalité : un job pour tous !

  • Le véritable coût du capital

    Olivier Besancenot

    • Autrement
    • 2 Septembre 2015

    Analyse de la répartition de la richesse produite en France entre les charges sociales et les dividendes des patrons et des actionnaires.

  • Atlas de la Bretagne

    Florence Gourlay

    • Autrement
    • 29 Août 2013

    Entre la Bretagne réelle, qui a connu un développement très rapide en moins d'un siècle, et une Bretagne rêvée, celle des touristes et des artistes, de quelle Bretagne parler ?
    Une idée s'est imposée : montrer l'extraordinaire défi que la région doit relever en s'inscrivant dans un nouveau modèle de développement et d'aménagement durable. Réaliser un portrait de la Bretagne d'aujourd'hui, de ses habitants, de son tissu associatif, de ses acteurs économiques et sociaux qui oeuvrent pour un développement viable, vivable et équitable.
    Quels types d'aménagement sont en cours en Bretagne ? Quels défis la Bretagne doit-elle relever ? Comment s'organisent les territoires bretons ? Quels liens la Bretagne entretient-elle avec la France et le monde ?

    Grâce à plus de 100 cartes créées pour l'ouvrage, un texte clair et facile à lire, de nombreux encadrés repères, l'Atlas de la Bretagne, illustré de près de 50 photos, nous fait découvrir une région multiple, riche et dynamique sous un jour nouveau.
    De Rennes à Brest, de l'Armor à l'Argoat, les auteurs nous promènent dans une Bretagne plurielle et nous appellent à penser "durable".

  • LE MOOK ; Nantes, l'aventure d'une île

    Jean-Louis Violeau

    • Autrement
    • 16 Mai 2015

    Dans le réseau toujours électrisé d'attractions et de répulsions qu'éveille un paysage en mouvement, Nantes et son île en particulier apparaissent aujourd'hui à la fois comme un carrefour majeur et comme une étape vers le littoral, au sud et au nord de la Loire, et puis plus loin vers la péninsule, vers la Bretagne.
    Dix ans après le lancement de l'aventure, et à l'occasion de la livraison de la première partie des travaux d'aménagement de l'île par Alexandre Chemetoff, le MOOK retrace l'histoire de ce territoire urbain encore en mutation.
    Six chapitres correspondent chacun à un thème, une période. Le découpage facilement lisible et strictement chronologique s'organise autour d'un récitfil rouge ponctué de 20 entretiensportraits de personnalités et figures qui ont compté dans l'élaboration et la réalisation du lieu depuis 1985. Quelques interventions graphiques et cahiers photos viennent ponctuer le propos. L'ouverture des chapitres est confiée à un auteur « nantais-décalé ».

  • Droits humains en Russie ; résister pour l'état de droit

    Collectif

    • Autrement
    • 12 Janvier 2010

    L'état de droit a-t-il cours en Russie? Constitutionnellement et au regard de ses engagements dans les conventions internationales, la Russie le prétend.
    Pourtant le climat d'impunité quasi totale dans les affaires "courantes" ou dans le cadre du conflit au nord du Caucase, la corruption, la banalisation du recours à la torture, la multiplication des entraves aux libertés d'expression et d'association accompagnées de sérieuses menaces, voire d'assassinats, sont autant de manifestations qui contestent l'existence d'un état de droit. Se dessine alors le visage d'un pays tendu entre répressions et résistances.
    Malgré les risques encourus, militants, avocats, journalistes, société civile continuent courageusement à exiger le respect du droit. En attestent les témoignages des plumes conviées dans ce livre : les journalistes Marie Jégo, Natalie Nougayrède, ainsi que Galia Ackerman et les acteurs de terrain et correspondants d'Amnesty International Kirill Koroteev et Alexander Vinnikov livrent des analyses qui soulignent la coercition, décryptent les mécanismes d'entraves et les rares voies de recours.
    Le combat est long et doit être soutenu par la communauté internationale qui doit vigoureusement veiller à ce que la Russie, qui revendique un rôle de premier plan dans le concert des nations, respecte ses engagements internationaux. Aussi, au-delà de l'indignation, Amnesty International propose ce livre pour comprendre et agir.

  • Quelle justice pour les enfants délinquants ?

    ,

    • Autrement
    • 2 Mai 2010

    Les enfants délinquants d'aujourd'hui seraient plus nombreux, plus violents, de plus en plus jeunes.
    Qui en porte la responsabilité ? Est-ce la justice, supposée laxiste ? Ou les hommes politiques, souvent accusés de sacrifier la prévention à la répression ? Pour en débattre, deux hommes que tout oppose a priori : Claude Goasguen, professeur de droit, député UMP et maire du XVIe arrondissement de Paris, et Jean-Pierre Rosenczveig, président du Tribunal pour enfants de Bobigny. Juristes l'un et l'autre, Claude Goasguen et Jean-Pierre Rosenczveig débattent ensemble du poids de la délinquance juvénile, de ses manifestations, du regard que la société porte sur elle.
    Ils remettent en perspective l'ordonnance de 1945 dont les principes essentiels ("tout sauf la prison") régissent encore une justice des mineurs que certains taxent de laxiste. Ils discutent de l'utilité de renforcer un arsenal répressif qui s'est déjà considérablement alourdi ces dernières années, avec les centres fermés et les prisons pour mineurs, et cherchent les clés d'une législation efficace, entre "cas par cas" et fermeté.
    De quels nouveaux moyens doter la justice ? Une justice des mineurs spécifique est-elle pertinente ? N'est-elle pas démunie face à des enjeux qui la dépassent ? Loin du débat public caricatural qui fait régulièrement irruption à chaque fait divers, l'homme politique et le magistrat confrontent leurs points de vue sur toutes ces questions. Au-delà de leurs divergences, un souhait commun émerge de leurs échanges : la rédaction d'un Code de l'enfance, porteur d'un nouveau souffle pour le XXe siècle, à l'image de ce qu'a été l'ordonnance de 1945 pour le siècle précédent.

  • L'humanitaire en turbulences

    Christian Troubé

    • Autrement
    • 9 Novembre 2006

    Cet ouvrage, en expliquant les tenants et aboutissants des actions des ONG cherche à faire
    s'interroger le jeune lecteur sur ces nouveaux acteurs essentiels dans les relations internationales.
    L'ouvrage est structuré en cinq parties. La première, « Définition des ONG », dresse un état des
    lieux de notre monde contemporain et propose une typologie des différentes actions des ONG. La
    deuxième, « Aux origines des ONG » replace le phénomène dans son contexte historique :
    quelles sont les sources des ONG ? Les événements fondateurs oe... La troisième partie, « La
    nature des ONG » détaille le s trois grandes familles d'ONG : défense des droits humains (ONG de
    plaidoyer), actions humanitaires (ONG d'urgence) et aide au développement des pays du Sud (ONG
    de développement). La quatrième partie « L'organisation interne d'une ONG » traite des
    différents métiers des ONG et de la manière dont elles sont financées. Et enfin, la dernière partie,
    « Les limites de l'action des ONG »pose la question de la légitimité et de l'indépendance des
    ONG, et de l'attitude parfois ambiguë des ONG face aux conflits dans le monde...
    Les différents chapitres sont agrémentés de cartes, de graphiques et de belles photographies
    d'actualité.
    Monde d'aujourd'hui est une nouvelle collection sans équivalent qui propose d'expliquer aux
    adolescents et aux adultes les grands problèmes géopolitiques et les grands enjeux du monde
    contemporain.

  • Quand on parle d'économie, on entend toujours les mêmes mots : mondialisation, multinationales, batailles stratégico-boursières.
    Parfois aussi PME innovantes dans les secteurs d'activité high-tech ou " pôles de compétitivité ". Mais l'économie sociale, les entrepreneurs sociaux, l'économie solidaire, ce fameux tiers secteur dont on parlait déjà dans les années 1970, qui sont-ils, que font-ils, que représentent-ils dans le tissu économique français ? Quelle est leur singularité, leur différence ? 2 000 000 de salariés et 1 000 000 de bénévoles dans 20 000 coopératives, 3 000 mutuelles de santé, 1 300 fondations, 5 000 entreprises d'insertion et 800 000 associations.
    Ce n'est pas rien ! En réalité un vaste secteur en développement qui veut répondre à une demande sociale de proximité et de solidarité. Il n'y a pas de définition figée de l'entrepreneur social, comme cette étude le montre, mais un état d'esprit commun : concilier l'efficacité économique et l'innovation sociale. Cette enquête plonge dans ce milieu très présent dans nos vies quotidiennes et paradoxalement peu visible et met en scène ces secteurs, leurs projets, leurs valeurs.
    Il s'en dégage une forte tonicité, une envie d'agir qui nous a incité à ajouter un cahier pratique. pour ceux qui veulent aller plus loin.

  • Un ouvrage pour répondre aux questions essentielles et proposer une synthèse claire de ce fait de société qui nous touche tous. Qu'est ce que le travail ? Est-on obligé de travailler ? Pourquoi n'est-on pas tous payé d'une façon égale ? Peut-on inventer son métier ? Que se passe-t-il quand on est au chômage ? Autant de questions qui permettent d'ouvrir la discussion et la réflexion à propos du travail et de sa place centrale dans nos société.

  • Pour répondre à la crise, de nombreux pays ont fait le choix de l'austérité. S'appuyant sur l'analyse de statistiques internationales de santé publique, David Stuckler et Sanjay Basu examinent les conséquences de ces décisions politiques pour les populations.
    À force de coupes sombres dans les aides sociales et la prévention, les maladies prolifèrent, les suicides augmentent, la consommation de drogues et d'alcool progresse et l'espérance de vie diminue. En Grèce, le taux d'infection par le VIH et le nombre de suicides ont explosé. À l'inverse, dans les pays nordiques, les mesures de soutien aux plus vulnérables ont des effets positifs, humainement et économiquement.
    Refusant le discours dominant, les auteurs explorent les vices du système et prouvent par les chiffres que l'austérité a un coût humain : elle rend malade et tue.

    VO : The Body Economic. Why austerity kills Conception graphique : Raphaëlle Faguer @ Autrement First published in the United States of America by Basic Books, a Member of the Perseus Books Group, 2013.
    First published in Great Britain by Allen Lane, 2013.
    Copyright © David Stuckler and Sanjay Basu, 2013.
    All rights reserved.
    © Éditions Autrement, Paris, 2014.
    Www.autrement.com

  • De qui demain sera-t-il fait ?

    Institut Aspen Franc

    • Autrement
    • 7 Mars 2008

    Portrait de 50 personnalités qui compteront dans les quinze prochaines années dans les domaines de la géopolitique, de l'économie, de la culture, etc. : J.-M. Severino, N. Rody, P. Herzog, E. Suleiman, B. Kodmani, A. Chaabi, etc.

  • La nouvelle route de la soie

    Ben Simpfendorfer

    • Autrement
    • 12 Mars 2011

    Le monde arabe s'éveille. À Dubaï, les gratte-ciel se pressent contre la ligne d'horizon. Des banques étrangères ouvrent des succursales dans les quartiers d'affaires des villes syriennes. Mais le monde arabe ne s'éveille pas seul. La Chine aussi est en pleine expansion. Cette simultanéité n'est pas une coïncidence. Chine et monde arabe sont d'anciennes puissances historiques autrefois liées par l'un des plus dynamiques couloirs commerciaux de la planète.
    Le monde arabe délaisse l'Occident pour la Chine est une enquête totalement originale sur les changements actuels, dont l'Occident semble pour le moment peu conscient. L'auteur, qui parle à la fois l'arabe et le chinois, se fonde sur un mélange d'analyse et d'expérience personnelle des rues de Pékin, du Caire, de Dubaï et de Riyad. Cette approche lui permet de proposer au lecteur un panorama sans égal de la situation. La lecture de Le monde arabe délaisse l'Occident pour la Chine est indispensable à qui veut comprendre les changements de notre époque.

  • Dossier sur la conquête territoriale, mais aussi économique, culturelle et intellectuelle. Au sommaire notamment : Philosophie de la conquête, le dialogue des conquérants ; La mondiale-attitude ou L'esprit de conquête multidimensionnel ; L'économie digitale ; Les nouveaux acteurs de la finance à la conquête de nouveaux territoires, etc.

  • Agoranov est un incubateur public qui a pour mission de faciliter la création d'entreprises innovantes liées à la recherche. Avec le soutien du ministère de la Recherche, du FSE, de la Région Ile-de- France, de la DRIRE et de la Ville de Paris, Agoranov accompagne des projets innovants dans six principaux clusters :
    Éco-Innovations, Ingénierie & Services, Logiciels d'Entreprises, Médias & Interactions, Réseaux & Internet et Sciences de la Vie.
    A l'occasion des dix ans de sa création et de l'inauguration de ses nouveaux locaux, boulevard Raspail à Paris en juillet prochain, le MOOK consacre un numéro entier aux nouveaux visages de l'innovation, soit des interviews de vingt jeunes entrepreneurs déjà incubés ou en cours d'incubation par Agoranov.
    D'élégants portraits photographiques noir et blanc, réalisés par Camille Kerbellec, accompagnent les interviews et rythment la publication.
    Une première partie est composée de plusieurs textes de personnalités impliquées dans le domaine de l'innovation.

  • Présentation des 71 pôles de compétitivité créés en France depuis 2004 qui réunissent des entreprises, des laboratoires de recherche et les collectivités locales, et analyse des causes de leur réussite.

  • La mondialisation démystifiée ; un I-phone à Bamako

    Benoît Chervalier

    • Autrement
    • 2 Avril 2008

    Version remaniée d'une conférence donnée à l'ENS sur la mondialisation, la globalisation et universalisation, et sur les rapports de la mondialisation avec la politique, les territoires, le progrès techniques, le commerce international, l'aide au développement, etc.

  • Les paradoxes de la rareté

    Collectif

    • Autrement
    • 20 Avril 2009

    Le thème de la raréfaction des ressources est abordé de manière à proposer des dynamiques possibles, des changements de comportement face à cette situation. La rareté est perçue comme facteur d'innovation, d'inventivité.

  • Les métropoles ; nouveaux défis des villes européennes

    Florence Dihn

    • Autrement
    • 3 Octobre 2009

    Aujourd'hui, la majorité des habitants de la planète sont des urbains et certaines villes se sont tellement développées qu'elles sont devenues des métropoles.
    On travaille, habite, s'amuse, se cultive dans des villes immenses, tentaculaires, qui offrent quantité d'opportunités et de services... mais aussi de contraintes. Souvent perçue comme une source de pollution ou de nuisance, la métropole est avant tout un formidable réservoir d'énergies, et ce dans tous les domaines : économique, culturel, social ou environnemental. Face à des mégalopoles comme New York, Shanghai ou Mexico, les villes européennes, comme Paris, Londres, Rome ou Barcelone ont de nouveaux défis à relever.
    Fortes de la richesse de leur patrimoine et de leur culture, elles n'en sont pas moins concernées, comme toutes les métropoles, par les problèmes de transport, de logement ou de ségrégation. Car la dimension de la ville n'est pas sans poser nombre de questions : comment trouver ses repères au sein de la métropole? Y grandir? Y vivre ensemble? S'y déplacer? Comment la gouverner? Comment limiter son impact sur l'environnement? Autant de questions auxquelles les métropoles, notamment en Europe, devront répondre afin d'offrir au plus grand nombre tout ce qu'une très grande ville propose au quotidien.

empty