Gilles Modica

  • Un auteur d'altitude descend vers l'île-montagne, sa passion secrète, et suit la ligne rouge et blanche tracée sur son épine dorsale qui dessine le plus beau sentier d'Europe : le GR20 de la mer à la mer.

  • L'histoire de l'alpinisme se concentre sur quelques vedettes, oubliant certains de ses protagonistes, trop discrets, trop originaux. Gilles Modica a choisi de mettre en lumière ces figures mémorables de la montagne.

    Ils ont marqué l'évolution de l'alpinisme, qui par une première osée, qui par l'exploration d'un massif, qui par une oeuvre littéraire. Ils n'étaient pourtant pas des stars ; ils avaient tous une activité qui les faisait vivre et déterminait souvent leur personnalité. Du comte Russell, écrivain voyageur (1834-1909), pionnier de la conquête des Pyrénées, jusqu'à Benoît Grison, mort à l'Annapurna en 1986, à 25 ans, ils étaient industriel de la soie, géologue, chirurgien, ouvrier de la banlieue parisienne, architecte, guide, notaire, ingénieur, officier des troupes alpines... Gilles Modica leur rend l'hommage qui leur est dû en mettant en exergue les chapitres essentiels qu'ils ont signé dans l'histoire de la montagne. Le destin de ces hommes pour qui l'alpinisme fut une source de vie et d'inspiration, résonne aujourd'hui de manière édifiante.

  • L'histoire de la conquête de l'Everest, de sa découverte jusqu'aux premières ascensions, illustré de documents d'archives de la Royal Geographical Society.

  • Des origines de l´alpinisme jusqu´aux derniers virtuoses des sommets, Gilles Modica aborde dans ce recueil de chroniques tous les aspects de l´alpinisme et de ses différentes pratiques. De l´invention du bivouac au contrôle progressif du vertige dès la fin du XIXe siècle, l´auteur traverse les Alpes avec une grande curiosité et croise le destin de personnages définitivement convertis à leur passion.
    À travers cette galerie de portraits, il signe de véritables exercices de style. Attendus et indiscutables quand il célèbre Dibona, Solleder, Piaz, Comici ou Barbier. Plus personnels et plus engagés quand il dépeint les esthètes et les penseurs (Ruskin, Senancour) ou les excentriques fabuleux (Zwingelstein, Blodig). Gilles Modica a, pour Rodolphe Töpffer, humoriste et marcheur de Genève, une tendresse particulière.
    Le grand vertige à hauteur d´hommes.

  • L'alpinisme comme discipline à part entière naît dans les Alpes autour de l'année 1865. L'ouvrage retrace cette époque au cours de laquelle sont fondés la plupart des clubs alpins alors que les premières ascensions (l'Aiguille verte, le Cervin, le Mont-Blanc) se multiplient, emmenées par les premiers grands guides dont C. Almer, M. Anderegg ou M. Croz.

  • La forêt de Fontainebleau, massif de 25 000 ha situé à une heure de Paris, représente le plus beau, le plus riche, et le plus vaste des terrains d'aventure. Peuplée d'arbres vieux de plus de 500 ans, jonchée de rochers de grès et de sables datant de plus de 35 millions d'années, la forêt a été habitée par l'homme depuis près de 40 000 ans. Elle a inspiré des peintres, de l'École de Barbizon, Cézanne..., des écrivains, poètes, romanciers. Depuis près d'un siècle, ses rochers attirent les amateurs d'escalade. Au début des années 1900, ils servaient d'entraînement aux férus d'alpinisme. Aujourd'hui, le bloc est l'activité la plus moderne de l'escalade et les grimpeurs du monde entier fréquentent la forêt de Fontainebleau.

  • L'histoire de l'alpinisme est indissociable de celle des outils et des techniques qui jalonnent la conquête de l'altitude, de la petite astuce improvisée jusqu'à l'instrument le plus ergonomique, le mieux profilé, le plus sophistiqué.

    De quelle arme se servait Saussure à l'époque de l'ascension du mont Blanc (1787), de quels bâtons de montagne ? Depuis quand s'encorde-t-on sur les glaciers, sur le rocher ? À quoi ressemblaient les premiers crampons ? Qui a inventé le rappel, cette technique de descente incomparable ? Quels moyens ont été imaginés pour le bivouac ? Que signifie la querelle du piton ?

    Dans ce livre d'érudition et d'expérience, l'histoire de l'alpinisme se déroule comme une saga. Imaginé par des inventeurs rusés comme Ulysse, le matériel ne cesse d'évoluer.

    Inventer pour franchir, inventer pour revenir, inventer pour élargir encore et toujours le champ du possible, sur les parois de neige, roc et glace.

    Ce récit, par sa tendre profondeur, touche la sensibilité de chacun, tant les grimpeurs que les admirateurs de l'Alpe, ou simples curieux : «Ces aventuriers, comment faisaient-ils ? Comment font-ils aujourd'hui ? »

  • La conquête des plus hauts sommets de la terre a été l'oeuvre d'hommes hors du commun et de leurs efforts incommensurables. Mais cette épopée du courage et de la peur est aussi le fruit de l'ironie du sort. L'exploration de l'Himalaya s'est déroulée en trois dimensions. Il s'agissait d'arpenter d'immenses territoires, mais aussi d'en conquérir les sommets tout en repoussant les frontières de l'altitude. Dans cette quête admirable et déraisonnable se sont illustrés des alpinistes de tout poil, mus par les inspirations les plus variées. Gilles Modica dresse le portrait d'une vingtaine d'entre eux, célèbres ou moins connus, qui, de la fin du XIXe siècle à la fin du XXe, ont tenté d'apprivoiser les effets sournois de l'altitude. La plupart de ses textes ont ravi depuis des années les lecteurs de Montagnes Magazineet Trek Magazine.

  • L'auteur visite à sa façon l'Histoire de la montagne de 1871 à 1914 (de la Commune de Paris à la Première Guerre Mondiale) à travers les histoires particulières d'alpinistes français.

    Guides ou rentiers, glaciers à la lanterne, piolets crochetés quand il le faut sur la tête d'un gendarme, voici onze alpinistes dans le jus de leurs premières et l'angoisse délectable de l'aventure. On n'oublie pas le mot du guide, la boisson au bivouac et le bois dont on se chauffe au fond de la Maurienne.

    Le comte Russell, romantique tardif, est le prophète de l'altitude et des bivouacs au-dessus de 3 000 m. Duhamel importe le ski en France, le Père Gaspard vient à bout de la Meije en se déchaussant, Jean Charlet invente le rappel, Henri Brulle s'endort sous la foudre à la garde de Dieu, le Greffier chasse le chamois au fond d'une crevasse en cloche.

    A cette époque d'essor industriel et scientifique, l'alpinisme s'épanouit en France sur des massifs qui regorgent de sommets vierges. Des aménagements en tous genres (refuges, routes, observatoires) accompagnent aussi ce mouvement d'exploration. Au sein même du Club Alpin certains prônent la conquête industrielle de l'altitude par des trains à crémaillère. Dès les premières années du xxe siècle face à la montée des foules et des industries, de bons esprits posent la question des sanctuaires, des sites à protéger.

    Gilles Modica, après avoir pratiqué l'alpinisme à haut niveau (des premières, des solos, six voies en face nord des Jorasses, sept aux Drus.) s'est reconverti dans le voyage à pied et l'histoire de l'exploration.

  • Une synthèse de l'histoire du Grand Alpinisme en France et dans le Monde.

    Depuis un siècle le Groupe de Haute Montagne (G.H.M.) regroupe les meilleurs alpinistes du monde entier.
    Créé en 1919 au lendemain de la Première Guerre mondiale par une poignée de grimpeurs français passionnés, il est rapidement devenu le Club le plus prisé et reconnu internationalement, au point que son activité s'est depuis confondue avec les plus grandes heures de l'alpinisme mondial jusque sur les plus hauts sommets de la planète.
    De l'Everest au Mont-Blanc, des rochers de Fontainebleau aux parois du Yosemite, il n'y a pas d'endroit où le G.H.M. n'ait laissé son empreinte.
    Racontés par quatre écrivains spécialistes et eux-mêmes membre du G.H.M., on retrouve les exploits et les drames qui ont fait l'histoire de l'alpinisme au travers des portraits de ces femmes et ces hommes passionnés et courageux et qui n'ont eu de cesse de rêver et faire rêver.

  • Un livre pour en apprendre davantage sur cette extraordinaire forêt. La forêt de Fontainebleau, massif de 25 000 hectares situé à une heure de Paris, représente le plus beau, le plus riche, et le plus vaste des terrains d'aventure. Peuplée d'arbres vieux de plus de 500 ans elle a inspiré des peintres, des écrivains, poètes, romanciers.

empty