Tana

  • Produire des légumes en abondance tout en protégeant la biodiversité et l'environnement ; réussir son potager sans aucun travail du sol, sans buttes et sans grelinette ; s'adapter au changement climatique ; se mettre à la phénoculture... Didier Helmstetter, jardinier paresseux et agronome ayant oeuvré pendant une douzaine d'années en Afrique, propose de penser le potager comme un système vivant complexe. Une invitation à observer, à comprendre et à respecter la vocation naturelle d'un terroir, le vôtre, avec son climat, sa situation géographique, son exposition, son sol... Cet ouvrage donne des lignes conductrices, grâce auxquelles vous trouverez vos propres solutions, adaptées à vos envies et à vos contraintes, autant d'éléments qui feront de vous un jardinier libéré du XXIe siècle, engagé dans la défense des mécanismes naturels du vivant. Qui a dit qu'il fallait jardiner de la même façon de Bonifacio à Terre-Neuve ? Quand le climat, ou la roche-mère, ou le relief ou encore l'exposition au soleil change, la nature réagit. Elle est sensible, elle s'adapte ! Au Potager du Paresseux, on ne perturbe pas, on ne détruit pas, on protège, on accompagne et on nourrit, délicatement. En somme, vous tenez dans les mains un anti-guide pour réussir votre potager en vous libérant des idées reçues, et vivre en harmonie avec le vivant.

  • Les livres sur le jardinage ne manquent pas, les méthodes non plus... Mais cet ouvrage est différent : il rend compte d'une expérience personnelle, celle de produire, de manière très simple quoique peu orthodoxe, des légumes plus que bio AB, en quantité, sans aucun travail du sol, sans engrais, sans compost, sans pesticides, sans buttes... et sans impact négatif pour la planète. Pour cela, l'auteur, après un accident lui ayant imposé de ralentir le rythme, a passé au crible de ses connaissances agronomiques les habituels gestes du jardinier. Au regard de ce qui se passe dans un sol vivant, est-il indispensable de bêcher, de biner, de creuser, d'ameublir le sol ? Est-ce seulement utile ? Ne serait-ce pas carrément nuisible ? Les réponses qu'il a trouvées l'ont amené à une approche innovante : la phénoculture ! Chemin faisant, il corrige dans la permaculture ce qu'il considère comme étant des défauts techniques. Il esquisse la grande cohérence du système vivant que peut devenir tout potager si on respecte ses mécanismes biologiques - à condition de les connaître ! Il explique tout l'intérêt qu'il y a à coopérer avec ce système plutôt qu'à s'y opposer, à le contrarier sans cesse, à le piétiner... Ce livre est précieux pour ceux qui aiment comprendre avant d'agir... Pour ceux qui se méfient des modes, aussi... Ou simplement ceux qui s'interrogent !

  • Dans une monde d'addiction à la consommation, à une époque où cette dépendance aux produits de la mondialisation nous rend plus vulnérables que jamais, nombreux sont ceux qui veulent revenir à des valeurs sûres : le pouvoir de faire les choses de ses mains. Une multitude de recettes, de remèdes naturels, de projets de décoration, de couture, de jardin et de produits d'entretien à réaliser avec des matériaux simples et sains, faciles à trouver localement. Après la parution en 2017 d'un premier volume Tout faire soi-même et la naissance d'une collection de petits volumes thématiques, un nouvel ouvrage généraliste réunit toutes les astuces, les créations et les confections de Raphaële Vidaling.

    Au programme Dans la cuisine, comment faire... : des yaourts sans yaourtière, du lait et du beurre de coco maison, du pain sans gluten en moins de deux, des croquettes pour son chat, du tofu ou encore des barres protéinées...
    Dans sa pharmacie, comment élaborer... : des chewing-gums pour la gorge, des élixirs floraux, de l'huile pimentée pour soigner ses entorses, une potion énergisante ou un traitement préventif hivernal...
    Produits d'entretien, comment réaliser... : du désinfectant, un nettoyant toutes surfaces, un détergent ultradégraissant, de la litière pour son chat, de l'huile dure pour le bois mais aussi de la lessive au lierre...
    Projets couture, comment confectionner... : des serviettes hygiéniques, des chaufferettes en aiguilles de sapin, un protège-selle de vélo, un éco-mijoteur, un hamac, un sarouel ou bien un coussin de méditation...
    Objets du quotidien, comment fabriquer... : un frigo du désert, un chauffage d'appoint, une coupelle en noix de coco, une bougie éternelle, un coquetier en bois, un étui d'écouteurs...
    Pour les enfants, comment faire... : un doudou-bouillotte, un sifflet en noyau d'abricot, un baby-foot, une minitable de ping-pong, un porte-bébé, un hochet...
    Décoration, comment réaliser... : une table en palette, des tabourets en béton, un casier à bouteilles, un portemanteau en branches, une lampe en boîte de conserve, un carrelage en couvercles ou de la peinture à la chaux...
    Dans le jardin, comment construire... : une douche solaire, un composteur, un brasero, un transat de plage pliant, une cabane en branchages, une lampe de survie...



    Une bible du Do it Yourself, écologique et à la portée de tous.

  • Faire soi-même des petits vêtements, une turbulette ou un doudou, c'est possible ? Mëme quand on n'est pas une super couturière ? Oui. Et aussi éviter d'acheter du lait de toilette, des couches et des lingettes jetables...C'est même assez facile. Et économique. Et drôle.
    36 réalisations, du bonnet tricoté à l'accroche-tétine, en passant par la table à langer ou le harnais de chaise. Y compris des objets auxquels vous n'auriez peut-être pas pensé, comme le hochet en coquille de noix ou la petite robe taillée dans la chemise de papa.
    Du rêve à la réalité, un seul mot d'ordre : YAPLUKA !

  • Dans ce livre, Raphaële Vidaling nous livre toutes ses recettes pour tout faire soi-même sans y passer tout son temps libre. Recycler, transformer et créer une multitude d'objets pratiques, écologiques et originaux pour les petits et les grands en moins de 30 minutes, c'est possible !

    Faire soi-même ses barres de céréales, son déodorant ou son "tote bag" dans un tee-shirt, c'est possible ? Même quand on n'est pas un as de la cuisine ni du bricolage et qu'on court après le temps ? Oui. C'est même assez facile. Et économique. Et drôle !

    51 réalisations ;

    Du porridge instantané au petit chauffage d'appoint, en passant par la banquette en palette ou le gâteau à la poêle. Y compris des objets auxquels vous n'auriez peut-être pas pensé, comme le transat de plage pliant en branches ou le collier diffuseur d'huile essentielle en bille d'argile.

    Du rêve à la réalité, un seul mot d'ordre : YAPLUKA !

  • Être écolo, c'est prendre soin de la nature, et ça commence chez soi ! Recyclons, réutilisons, créons pour verdir nos intérieurs tout en prenant soin de la planète.

    Faire soi-même des vases, des cache-pots, toutes sortes de supports inhabituels dans lesquels mettre des plantes vertes ou fleuries, c'est possible ? Et jouer à en faire pousser soi-même ? C'est même assez facile. Et économique. Et drôle !

    43 réalisations.

    Du terrarium à l'abat-jour végétalisé, en passant par le tableau vivant, la suspension en pamplemousse ou la poche tricotée. Y compris des dispositifs auxquels vous n'auriez peut-être pas pensé, comme la forêt flottante, le nid de chanvre ou les sphères de mousse en lévitation.

    Du rêve à la réalité, un seul mot d'ordre : YAPLUKA !

  • 100% chocolat

    Collectif

    Réalisez des desserts tout chocolat classiques ou originaux avec cette boîte de 50 fiches recettes ! Pour le plaisir des yeux et des papilles, cette boîte contient également un magnet pour accrocher la recette pendant les préparatifs.
    Raviolis au chocolat sur coulis de fraise, confiture de lait à la chicorée et au chocolat, tartelettes au gianduja... Vos rêves gourmands peuvent enfin prendre forme avec cet or noir qui renferme mille et un trésors pour vos sens ! Merci pour le chocolat !

  • Se nourrir est devenu un acte politique ! Valoriser les circuits courts, les petits producteurs bio qui ont l'amour du produit bien fait, rendre accessible à toutes et à tous une alimentation saine, c'est remettre du sens dans nos assiettes, respecter notre santé et la planète, et se remplir le coeur.
    Lila Djeddi, auteure de la Cuisine vagabonde, oeuvre depuis plusieurs années au niveau local et social pour le bien-manger pour tous, et ce dès le plus jeune âge. Son credo ? La cuisine du quotidien, simple, généreuse, créative et de saison. Pour elle, tout est une question d'accompagnement alimentaire : redonner au vivant dans son ensemble sa juste place, savoir d'où viennent les produits, connaître ceux qui les cultivent, les choisir en conscience, tout cela est fondamental pour être un mangeur éclairé.

    365 recettes simples et gourmandes - 1 journée des enfants par semaine - Plus de 800 rubriques pour une alimentation solidaire et joyeuse, classées en 8 thématiques - Zoom produit : des informations sur les produits (production, empreinte carbone, utilisation en cuisine, association, conservation...).
    - S'engager : des actes citoyens pour acheter en conscience, ne pas cautionner ce dont on ne veut plus (destruction des sols, surexploitation, mauvaise qualité, basses rémunérations) et reprendre sa liberté.
    - S'organiser : toutes les astuces et les conseils pour alléger notre charge mentale (type de cuisson, listes de courses, bocaux, batch cooking bio...).
    - Se remplir le coeur : agir avec les autres en s'engageant dans un projet solidaire et collaboratif pour vivre mieux à l'échelle de son immeuble, de son quartier, de sa ville.
    - Le coin des enfants : des activités à faire avec les enfants pour leur apprendre les gestes adaptés à leur âge, les sensibiliser à l'alimentation saine et ouvrir leurs horizons culinaires (préparation des sauces, des jus, épluchage des fruits et des légumes...).
    - Presque zéro déchet : des idées pour repenser les pratiques de consommation et diminuer son empreinte carbone (préparer un pesto aux fanes de légumes, imaginer de beaux détournements culinaires, garder les tiges pour des infusions ou des bouillons...).
    - Ceux qui oeuvrent : des portraits de citoyens et de citoyennes qui travaillent pour nous rendre autonomes.
    - Oser : explorer de nouveaux horizons gustatifs, des associations insolites qui ouvrent en grand la créativité culinaire.

    Un livre indispensable pour le citoyen-mangeur d'aujourd'hui et de demain !

  • Qui n'a jamais pensé ou entendu : « être écolo, pourquoi pas... mais quand tu vois le prix que ça coûte ! » Cet ouvrage livre les secrets du tout-faire soi-même sans se ruiner. Les placards deviennent de véritables cavernes d'Ali Baba et ce qu'on trouve dans les tiroirs, d'inépuisables sources d'inspiration. Avec de simples ingrédients de base, un brin d'imagination, quelques outils et un peu de temps, le tout-faire soi-même devient ludique : réparer et transformer de vieux meubles, fabriquer ses produits de soin ou d'entretien, réinventer sa garde-robe, transformer les restes en festin... Pour récupérer et surtout s'amuser, à vos marques, prêts... c'est parti pour le grand inventaire !

    Au programme :
    Les trésors des placards : fabriquer du détergent multi-usages, un savon avec des restes, un coussin à partir d'une chemise, un fauteuil en carton, une lampe en conserve, des chaussons à l'aide d'un vieux pull, du mobilier avec des palettes, du carburant végétal...
    La magie des fonds de tiroirs : confectionner du gel anti-poux, des remèdes de grand-mère, du déodorant...
    Le génie des restes : il est facile de cuisiner des beignets avec des épluchures, de la soupe avec des fanes, mais aussi du vinaigre avec des trognons, un pesto avec des tiges de légumes, des condiments sauvages, de la poudre de zestes...

    Des recettes, des astuces, des idées écologiques et économiques pour un quotidien zéro budget, zéro déchet... mais pas zéro plaisir !

  • Embellir et enrichir sa maison uniquement en recyclant ? C'est possible. Raphaële Vidaling propose des astuces pour créer de nouveaux objets utiles et beaux, le tout grâce à des matériaux insolites et un peu d'imagination.

    Faire soi-même sa déco - objets, petit mobilier ou projets plus ambitieux, c'est possible ? Même quand on n'a pas de grandes connaissances en bricolage ni des talents d'artiste ? Oui. C'est même assez facile. Et économique. Et drôle !

    37 réalisations.

    De la petite table en béton au mur de patchwork, en passant par la porcelaine froide ou la mezzanine dans un arbre. Y compris des choses auxquelles vous n'auriez pas pensé, comme des photophores en bulles de cire, l'art du yakisugi ou un lampadaire en pied de sapin de Noël.

    Du rêve à la réalité, un seul mot d'ordre : YAPLUKA !

  • Les chiffres ont parlé, un Français gaspille en moyenne 20 kg de nourriture par an. Mais gaspiller la nourriture, l'eau ou l'électricité, c'est aussi gâcher les ressources qui ont été nécessaires à leur production et cela crée un surplus de pollution sur notre belle planète déjà en danger.
    Agir en pleine conscience et avec un peu de bon sens peut faire des miracles. Cet ouvrage nous livre des astuces pour donner une seconde chance à nos légumes ratatinés, une nouvelle vie à notre vieux pull de laine, et surtout, pour cesser le gaspillage ! La pensée verte, c'est au quotidien qu'elle prend tout son sens.

  • Les livres indispensables pour tous ceux qui veulent tout faire eux-mêmes ! Dans l'air du temps.
    Déclinaison thématique du "je fais tout moi même"', vous pourrez réaliser tous vos produits d'entretien chez vous !
    40 recettes pour tout faire : de la lessive, du savon noir pour recurer vos casseroles du savon, des éponges de recup, produits nettoyants, pastilles pour lave vaisselle.
    Vous verrez, c'est pas si compliqué et vous ferez des économies !
    100% écologiques, toutes les recettes ont été testées par l'auteur !

  • Les livres indispensables pour tous ceux qui veulent tout faire eux-mêmes ! Dans l'air du temps.
    Déclinaison thématique du "je fais tout moi même"', vous pourrez réaliser tous vos remèdes naturels chez vous !
    40 recettes pour tout soigner : Pastilles pour la toux, cataplasmes, crême apaisantes, etc.
    Vous verrez, c'est pas si compliqué !
    100% naturelles toutes les recettes ont été testées par l'auteur !

  • Après la pluie

    ,

    • Tana
    • 15 Octobre 2020

    Longtemps resté méconnu en France, l'écoféminisme s'y enracine depuis quelques années, suite aux bouleversements sociaux et environnementaux. Ce mouvement porté par des femmes et des hommes engagé·e·s s'inscrit aujourd'hui pleinement dans l'actualité. C'est cette énergie et cet horizon des possibles que Solène Ducrétot et Alice Jehan, cofondatrices du collectif Les Engraineuses et organisatrices du festival écoféministe Après la pluie, ont voulu recueillir en réunissant dans cet ouvrage les plumes d'une soixantaine d'intervenant·e·s. Tou·te·s témoignent de la diversité des pratiques écoféministes qui sont autant de moyens d'action, élaborés à partir des réflexions, des grilles d'analyse et des expériences de vie, pour agir ensemble et changer notre rapport au monde.

    ? Le terreau de l'écoféminisme. D'où viennent les racines du mouvement ?
    ? À la lisière du climat, de l'égalité et de la justice sociale. Quelle place ont les femmes face au changement climatique ?
    ? Essaimer le pouvoir-du-dedans. Sur quel système de valeurs peut-on construire un modèle de société écoféministe ?
    ? L'occupation des territoires, un sujet en friche. Quels liens entretiennent les femmes avec la terre, d'un point de vue géographique, agricole et urbain ?
    ? Briser la glace du care et du self-care. Pourquoi les femmes sont-elles les premières à prendre soin de leur entourage ?
    ? La magie des vieilles branches et des rameaux. Comment se traduit la spiritualité dans l'écoféminisme, des sorcières d'autrefois aux pratiques actuelles ?
    ? Un leadership grandeur nature. Comment redéfinir le leadership pour qu'il soit plus respectueux de la planète et de ses humains ?

  • Ça y est ! Tout le monde l'adore et tout le monde s'en revendique : l'écologie. La société entière semble mûre pour devenir verte ! À un détail près : devenir écolo, c'est basculer dans les affres du doute et des drames. Les limites sont atteintes, les espèces disparaissent sous nos yeux ébahis, notre ciel fait des siennes, notre cadre de vie change à vue d'oeil... L'écologie est le royaume de la mauvaise nouvelle, et notre météo intérieure n'y est plus au beau fixe. On appelle cela l'éco-anxiété, la solastalgie, la dépression verte, le burn out bio.
    Les premiers à avoir dégusté sont les scientifiques scrutant les atermoiements de Gaïa, et dans leur foulée les journalistes environnementaux et les militants d'ONG, qui ont alerté sans relâche. Une question nous tenaille : quel est leur secret pour rester debout ? Peuvent-ils nous montrer une voie, celle de la résilience, de l'acceptation, de la marche vers un avenir moins naïf et plus juste ?
    À partir de son expérience personnelle de journaliste environnementale, Laure Noualhat va partir à la rencontre de congénères atteints, eux aussi, par l'écodépression, qui lui confieront de quelle façon ils ont remonté la pente, forgé leur salut et retrouvé leur confiance en l'avenir. Ce livre vous propose d'embarquer pour un voyage qui mène de la sidération à la résilience, au fil de pistes et d'outils pour aller mieux, en naviguant à votre rythme d'une étape à l'autre. Parce que, comme on dit chez les Kennedy, on ne va pas se laisser abattre !

  • Déclinaison thématique du "je fais tout moi même"', vous pourrez réaliser tous vos cosmétiques chez vous !
    40 recettes pour tout faire : du mascara, de l'eye liner, du savon, du shampoing, des eaux parfumées, de la crème hydratante...
    Vous verrez, c'est pas si compliqué et vous ferez des économies !
    Toutes les recettes ont été à 100 % testées par l'auteur !

  • Antigaspi, zéro déchet, fin de la pollution au plastique et utilisation des monnaies locales sont des thèmes de la démarche « zéro », qui accueille toutes les actions visant à mettre un terme à la consommation sans limite, à favoriser la justice sociale et à oeuvrer pour la transition écologique. Justine Davasse agit au quotidien pour un futur enfin désirable : depuis 2015, elle recueille et partage sous la bannière des Mouvements Zéro, idées et solutions d'ici et d'ailleurs pour construire un monde meilleur.

    Santé et bien-être - Alimentation durable - Économie - Énergie - Électronique responsable - Voyager durable - Zéro déchet - Politique - Plastique Les enjeux et les possibles leviers d'action politiques, riches d'exemples et d'expériences en tout genre.
    Les idées reçues et des arguments pour répondre à ces idées fausses qui discréditent les pratiques écologiques : « Se mettre au zéro déchet coûte cher », « Le supermarché est un gain de temps », « Les protéines ne se trouvent que dans la viande »...
    Les incontournables pour agir à son échelle : des actions faciles à mettre en place pour agir individuellement et autour de soi, comme prendre un panier bio chez un producteur local, upcycler, privilégier un moteur de recherche écoresponsable, changer de banque...
    Des challenges pour les plus téméraires, qui passent par la prise de conscience de son pouvoir d'action et l'envie de pousser son engagement à plus grande échelle : se présenter à des élections avec une liste citoyenne, monter sa conférence gesticulée ou entreprendre des actions de dépollution posent les jalons d'une transformation sociétale.
    Ce qui est fait en France et ailleurs dans le monde en matière d'engagements politiques, de travail associatif ou de projets, pour avoir une vision globale des mutations et pouvoir s'en inspirer.

  • La banlieue du turfu Nouv.

    La banlieue du turfu

    Makan Fofana

    • Tana
    • 18 Février 2021

    Il était une fois, au onzième étage d'une tour embrumée par des contes, un adolescent solitaire dans sa petite chambre de banlieue. Au cours d'une nuit poussiéreuse en étoiles, il eut une vision merveilleuse. Dès lors s'incrusta, telle une émeraude en son coeur, le sentiment que se cachait sous ce bâtiment un trésor : la banlieue du turfu.

    Pour suivre la quête de cette métamorphose, suivons les storys Snapchat et le lapin aux yeux rouges qui nous entraîne vers l'entrée d'un terrier, là où tout commença ! Cette histoire, inspirée par Peter Pan, Nietzsche et quelques autres, est si fabuleuse que vous ne la croirez peut-être pas. Tout dépendra précisément, cher banlieus'art, de votre capacité à rêver !

    /> À partir du terme « turfu », popularisé par Booba, Makan Fofana retrace son parcours et invite son lecteur à métisser les mondes, de la magie de J.K. Rowling à la culture quartier, en passant par le cinéma et les grands mythes fondateurs de la banlieue. Son récit initiatique, une critique sociale incisive et drôle, procède par vastes envolées lyriques et spéculatives du design fiction. Il enjoint chacun d'entre nous à dépasser l'âge classique de la « crise des banlieues » pour aller vers un âge d'or. Sous sa plume, la banlieue du turfu a tous les traits d'un space opéra.

  • Depuis leur petite lucarne de la fleur coupée, ces trois femmes engagées voient chaque jour une industrie de la fleur qui meurtrit nos habitats et brise ses habitants, humains comme non-humains. Fleuristes et horticultrice urbaine, elles passent au tamis écologique le métabolisme de leurs activités et transforment en profession consciente des activités encore considérées comme subalternes et classées chromosome X : pâtisser, cultiver, fleurir. Autant de savoir-faire qui participent à l'émergence d'un nouveau végétal, respectueux des saisons, de la biodiversité et de l'humain.
    Ces trois trentenaires militantes décloisonnent les savoirs horticoles, culinaires et artistiques. Au fil des saisons, un univers simple et gourmand s'épanouit délicatement : des pas à pas pour apprendre l'essentiel des techniques de l'art floral, des diptyques fleurs et recettes, et des portraits de productrices et producteurs français, dressant un panorama de la production et de l'artisanat engagé.

  • Déclinaison thématique du "je fais tout moi même"', vous trouverez ici :
    40 recettes pour faire son pain, son ketchup, sa bière, ses fromages, son cidre etc...
    Vous verrez, c'est pas si compliqué et vous ferez des économies !
    Toutes les recettes ont été à 100 % testées par l'auteur !

  • Nous habitons deux maisons à la fois : notre corps et la planète. Pourtant, nous avons érigé des frontières entre nous et le monde, entre nos vies intérieures et extérieures. Pour retrouver l'équilibre physique et émotionnel, il nous faut connaître, écouter, aimer notre corps et avoir confiance en nos ressources, tout en respectant celles de la Terre.
    Nourries de leur formation de naturopathes, et riches de leur pratique de danse thérapie et photothérapie, Caroline Florentin et Géraldine Pezet proposent dans ce guide illustré un fabuleux voyage initiatique plein d'humour, de poésie et de joie pour reconnecter notre corps aux émotions et à la richesse des sens, clé de l'équilibre.

    - Une exploration visuelle des 11 systèmes principaux aux commandes de notre corps qui régissent la vie et la santé : digestif, respiratoire, génital, musculaire...
    - Une visite guidée du corps dans son environnement : les acteurs de nos déséquilibres, les différents types de médecine, les approches de santé naturelle...
    - Une promenade de la terre à l'assiette pour saisir les enjeux indispensables de la nutrition sur la santé.
    - Une virée dans les méandres de nos flux vitaux qui relient l'humain à tout ce qui l'entoure : respirer, bouger, penser.
    - Une balade champêtre au pays des ressources végétales naturelles de la Terre : les plantes qui apaisent, protègent ou stimulent naturellement notre organisme...
    - Un arrêt aux postes frontières pour s'interroger sur les grands maux de nos sociétés : burn-out, diabète, déséquilibre du microbiote...
    - Un détour par quelques astuces et gestes pratiques au quotidien.


    Renouer des liens entre les écosystèmes du corps et de la Terre pour s'éveiller à la santé... et honorer le vivant.

  • Fabriquer un diffuseur d'huiles essentielles, des parfums d'ambiance, des jus des balles anti-stress, des eaux detox, des mini-jardins zen, des eclairage doux ? Sans matériel particulier ? Oui c'est possible et même assez facile, économique et drôle.
    40 tutos pour fabriquer votre "kit bien être" sans passer par la case supermarché et autres boutiques sépcialisées. A vous de jouer !

empty