Stéphanie Bodet

  • à la verticale de soi Nouv.

    Rien ne prédisposait une petite fille asthmatique à devenir l'une des meilleures grimpeuses de sa génération. Pourtant, Stéphanie Bodet l'a fait. Elle ouvre depuis plus de vingt ans de nouvelles voies sur les parois du monde avec son compagnon, Arnaud Petit. Plus qu'un terrain de jeux et de défi, l'escalade est pour Stéphanie un territoire de connaissance et de sagesse. Mais derrière ses exploits affleure la mémoire de sa soeur cadette, disparue à l'âge de quinze ans. Sans elle, son destin sportif aurait pu être différent.

  • À la mort de Tom, Emily repart en quête de l'essentiel pour ne pas perdre pied. Son enfant, sa famille, des amis qui l'aiment et la soutiennent lui permettent de retrouver goût à la vie et de développer une nouvelle manière d'appréhender le monde. Sa rencontre avec Mark, un célèbre architecte d'intérieur qui s'interroge sur le sens de son travail, et, comme elle, porte en lui une fêlure, fera ressortir le meilleur de chacun d'eux.

  • Une ascension vertigineuse : 979 mètres de dévers dans la jungle amazonienne.

    Aucun drame ne viendra assombrir ce récit tout empreint de délicatesse, d'émotion et d'humour. Pour autant, notre pimpante aventurière sait aussi aiguiser sa plume lorsqu'il s'agit d'évoquer les tensions et les dangers qui agitent et menacent la petite troupe.

  • " Stéphanie Bodet redonne à la littérature alpine une fraîcheur et une intensité que l'on croyait perdues. " Jean-Christophe Rufin
    C'est l'histoire d'une enfant asthmatique qui serre très fort un caillou dans sa main pendant le supplice du cours de gym. D'une petite fille sensible qui aime se perdre hors des sentiers. Qui d'aussi loin qu'elle se souvienne, a choisi de regarder sa vie de haut, à la verticale de soi. Surtout depuis cette fêlure, celle d'une petite soeur disparue trop tôt et qui lui a donné ses ailes : " Vivre. Vivre intensément ", écrit-elle. Perdue pour le sport, Stéphanie Bodet s'est pourtant donnée à l'escalade. Elle raconte l'entraînement intensif, les podiums en compétition, puis les années de vagabondages verticaux sur des parois égarées dans des jungles, les bivouacs glacials sous les étoiles. Et cet amour fertile qui l'unit à Arnaud Petit. La corde entre eux ne signe aucune entrave. Synonyme de liberté et de confiance, elle leur permet de flâner les yeux grands ouverts dans ces lieux vertigineux qu'ils affectionnent ensemble depuis plus de vingt ans.
    À l'heure des rendez-vous avec soi-même, elle se raconte avec une totale sincérité, à l'écoute des tourments de son âme et de son corps. Plus qu'un terrain de jeux, les parois sont pour Stéphanie un territoire de connaissance, de reconnaissance. Se fondre dans la nature, ne faire qu'un avec l'hirondelle ou le pin funambule, pour éprouver sa nature véritable. La grimpeuse vit l'ascension comme un acte poétique, une voie d'intrépidité et de sagesse. Acquiescer à la vie coûte que coûte, et peut-être réussir à s'élever, dans tous les sens du terme...

  • Pour découvrir les parois rocheuses les plus belles, les plus grandes, les plus mythiques, celles qui font rêver tous les grimpeurs et les amateurs de paysages exceptionnels ! Certaines sont célébrissimes?: le granit parfait du Mont-Blanc et du Yosemite, le calcaire lisse du Verdon, les pains de sucre des Dolomites, les tours du Paine en Patagonie... D'autres constituent des décors d'une incroyable beauté comme les orgues basaltiques du Sahara ou les grès de Jordanie. Les auteurs nous livrent quelques révélations dont le Spitzkoppe en Namibie ou le Dedegol en Turquie. La plupart des parois présentées forment de grands murs (big walls) d'apparence lisse et colorée, mais l'escalade reste souvent accessible à la moyenne des grimpeurs. Les photos et les topos détaillés de chaque voie (une soixantaine au total) permettent au lecteur de se projeter dans ces belles parois, avant de passer du rêve à la réalité.

  • Après le succès du premier Parois de légende qui présentait les plus belles escalades autour du monde, Arnaud Petit invite les grimpeurs sur les plus belles voies d'Europe. Un rêve à portée de main ! Avec ce nouveau livre, Arnaud Petit entraîne les passionnés d'escalade dans des sites de rêve, toujours, mais auxquels ils pourront accéder souvent à la faveur d'un week-end. Il nous invite dans les Alpes tout d'abord, sur les grandes murailles des Dolomites italiennes, le calcaire parfait du Wendenstock suisse ou le granit orangé du Mont-Blanc. Il nous emmène ensuite à plus basse altitude, sur les falaises françaises jouissant d'un prestige international, comme Presles, Céüse, le Verdon ou les Calanques de Marseille. Après un pa ssage coloré dans les îles (Corse et Sardaigne), il termine par les Pyrénées et l'Espagne, où se trouvent notamment les célèbres Riglos de Mallos et un grand nombre de sites encore peu connus. La sélection des voies d'escalade est effectuée en fonction de leur beauté, de leur équipement et de leur faible engagement. La majorité d'entre elles est accessible à la moyenne des grimpeurs. Les photos et les topos très détaillés de chaque voie (une cinquantaine au total) permettent au lecteur de se projeter dans ces belles parois, avant de passer du rêve à la réalité.

  • Inspiré de la part d'une maman d'un jeune joueur de hockey, Mon Journal sportif - Hockey, est un scrapbook sportif qui ne manque pas d'originalité. Une façon des plus originale et amusante de recueillir toutes les informations sur la saison de tout jeune sportif.
    Avec ses 72 pages couleurs, parents et sportifs trouveront dans ce recueil plusieurs conseils et mots d'encouragement pour stimuler son jeune sportif.
    Le journal comporte entre autre : un calendrier mensuel, des fiches d'identification des joueurs de l'équipe et du personnel enseignant, une Charte de l'esprit sportif ainsi qu'une fiche d'auto-évaluation. Tant de commodités qui permettront de noter tous les efforts et améliorations du jeune hockeyeur.
    Le Journal sportif - Hockey, une pièce d'équipement de toute première importance pour débuter la saison en champion !

empty