Martial Poirson

  • « Faire ou ne pas faire comme Molière » : telle est la question que se pose une génération de dramaturges qualifiée de « postmoliéresque ». Indice de la conscience précoce d´une ligne de fracture historique au sein du répertoire dramatique aussi bien que de l´histoire des spectacles, cette interrogation ne cesse, depuis, de hanter hommes de lettres et de théâtre. Molière est le seul auteur classique à n´avoir connu aucune éclipse, ni dans le discours savant, ni dans les pratiques scéniques. Aujourd´hui, il tient encore la première place des auteurs français les plus représentés et commentés. L´homme fascine autant que l´oeuvre, et ce double héritage concourt à féconder la création artistique, exerçant tour à tour un effet stimulant et inhibant sur ses continuateurs. Émerge alors une véritable mythographie autour de cette figure historique et littéraire, au sein des institutions culturelles, dans des postures artistiques et les imaginaires populaires. Dramaturgie, spectacle, littérature, opéra, musique, mais aussi cinéma, médias, manuels scolaires, bandes dessinées ou publicités s´emparent de cette tradition hagiographique pour nourrir mises en perspectives contemporaines et féconds détournements historiques. Le présent volume propose de s´interroger sur l´historiographie critique de Molière, non pas dans son temps, mais en-dehors, non pas au sein de son oeuvre, mais à l´extérieur. Il réunit d´éminents spécialistes français et étrangers de plusieurs siècles et de plusieurs disciplines. Il a pour objectif de proposer une lecture actualisante et déterritorialisante des avatars moliéresques et d´en analyser les enjeux aussi bien esthétiques qu´idéologiques pour notre monde contemporain.  Martial Poirson est maître de conférences habilité à l´université Stendhal-Grenoble III et membre de l´UMR LIRE-CNRS. Spécialiste d´histoire et d´esthétique du spectacle vivant, il est l´auteur de plusieurs ouvrages sur le théâtre, parmi lesquels Les Audiences de Thalie (2012), Spectacle et économie à l´âge classique (2011), Les scènes de l´enchantement (2011), L´Écran des Lumières (2009), Filmer le dix-huitième siècle (2009), Le théâtre sous la Révolution (2009).

  • Théâtre, danse, opéra, mais également variété, one man show, performance, cirque, arts de la rue... Si la délimitation du spectacle vivant ne va pas de soi, le terme « économie du spectacle » n'est pas moins complexe. Il désigne des réalités diverses : superproductions budgétivores de certains festivals ou de théâtres nationaux déficitaires, ...

  • Trop méconnu parmi les figures littéraires du XVIIIe siècle, Destouches n'en fût pas moins un acteur reconnu.
    Ce volume s'inscrit dans le renouvellement actuel de la lecture de Destouches. Il rassemble les articles des chercheurs et des artistes soucieux de le remettre en scène, de lui redonner sa juste place dans le paysage théâtral, aux côtés des Regnard, Dufresny, Gresset, et même Voltaire et Marivaux. Il a pour ambition de montrer la complexité de cette oeuvre hybride et de mettre au jour les mécanismes de sa notoriété.
    Retour sur un homme-clé du paysage théâtral français du XVIIIe siècle dans un ouvrage interdisciplinaire.
    EXTRAIT
    Célèbre de son vivant aussi bien à la Comédie-Française que sur les autres scènes françaises et européennes, auteur de deux des plus grands succès du siècle, avec Le Philosophe marié (1729) et Le Glorieux (1732), Destouches bénéficie actuellement d'un certain regain d'intérêt pour le répertoire comique de la première modernité. Son théâtre se situe entre tradition et innovation, entre comique et sérieux, entre édification et plaisir. On y reconnaît diverses influences, notamment celle du théâtre anglais, mais également celle de Molière, dont il cherche à se démarquer tout en rendant hommage à son modèle indépassable. Ce répertoire essentiel de la première moitié du XVIIIe siècle appelle des perspectives variées qui articulent l'étude d'une dramaturgie à vocation morale, étayée par une poétique d'un nouveau genre préfigurant le drame, impliquée dans les grandes questions sociales, économiques, juridiques et politiques de son temps.

empty