Jean Lavie

  • Saint-Colomban-les-Vignes, 1278, le 3 août. Les travaux de construction du pont allaient bon train jusqu'au jour où Thomas, jeune moine pontifice, rapporte les nouvelles d'une succession de noyades inquiétantes sans que la grève ne retourne aucun cadavre. Serait-ce la malemort ?

    Quelques temps après le jeune homme s'éprend de Maud, une belle et jeune paysanne curieusement attirée par le pont déserté car jugé maudit par certains.

    L'histoire dit que lorsqu'ils sont bâtis par les hommes au-dessus des rivières, des lacs et des étangs, les ponts abritent d'étranges créatures connues sous le nom d'Aquadèmes.

  • Aucune terre n'est promise

    Lavie Tidhar

    • Mnemos
    • 29 Janvier 2021

    Berlin. Lior Tirosh, écrivain de seconde zone, embarque pour la Palestina, fuyant une existence minée d'échecs. Il espère retrouver à Ararat City la chaleur du foyer, mais rien ne se passe comme prévu : la ville est ceinturée par un mur immense, et sa nièce, Déborah, a disparu dans les camps de réfugiés africains. Traqué, soupçonné de meurtre, offert en pâture à un promoteur véreux, Lior est entraîné malgré lui dans les dédales d'une histoire qu'il contribue pourtant à écrire. Lavie Tidhar questionne nos identités, et le prix qui leur est attaché. Aucune terre n'est promise est un roman d'une incroyable lucidité sur les enjeux d'Israël, microcosme du monde. Il n'en cède pourtant rien à la poésie, seule utopie capable encore d'incarner la paix.

  • Quatrième de couverture Freud avait un faible pour les histoires de « marieurs » dont on trouvera plusieurs échantillons savoureux dans ce livre. C'est que le Witz - le mot ou le trait d'esprit met en rapport des choses et des pensées hétérogènes : il les condense, il les combine ou, mieux, il les marie, le plus souvent dans une mésalliance qui déclenche le rire de l'auditeur et surprend même celui qui l'énonce. Le Witz réussi a la fulgurante de l'éclair. Le mot d'esprit est ici analysé, dans sa technique et dans ses visées, comme le furent, quelques années plus tôt, le rêve et les actes manqués. C'est qu'il est comme eux, aux yeux de Freud, une formation de l'inconscient plus qu'une production volontaire. Le mot d'esprit ou l'esprit des mots.

  • Un Ours naît d'un gratouillement. Autrement dit, de nulle part. Qui est-il ? Il se met en route et il entre dans la Forêt Merveilleuse pour essayer de découvrir s'il est bien lui-même. Cet Ours très positif ouvre les yeux et les oreilles, au fi l des rencontres, il s'aperçoit que les autres, amicaux, intimidants ou serviables - la Vache Complaisante, le Lézard Paresseux, le Pingouin Pénultième, la Tortue-Taxi, semblent parfaitement le connaître. Au terme de son voyage initiatique, il saura qu'il est bien lui. Oren Lavie propose un conte philosophique, porté par les mots simples, des situations cocasses tout en fi nesse, un Ours délicieusement résilient.

  • Composé de huit essais sur les rapports imprévus du sexe et du langage - et sur leur emprise -, ce livre donne accès à ce qui rend possible la psychanalyse, ce qu'elle ignore d'elle-même, à savoir qu'elle est soumise, jusque dans ses élaborations les plus complexes, à ce que la sexualité veut secrètement que les paroles disent (ou taisent). Les paroles des deux partenaires de la séance.

    L'écoute d'un patient, séance après séance, donne l'illusion d'avoir affaire à quelqu'un qu'on connaît particulièrement bien. Cela tient au sentiment trompeur que le patient est un objet extérieur au psychanalyste, et il n'apparaît pas qu'il est constitué par leur rencontre. Le psychanalyste pourrait donc affirmer qu'il a affaire, avec le patient, en partie à lui-même. Ce constat pourrait paraître banal s'il n'était pas dérangeant. En effet, l'écriture de l'auteur met en évidence que psychanalyste et patient sont ce que le sexuel leur fait énoncer. Or ils y prêtent foi.

  • En attendant la femme aimée, au restaurant, un homme fait l'éloge de son amour - il s'appelle Pour. Un autre (le même) - c'est Contre - s'emploie à l'interrompre, à lui montrer qu'il est dans l'illusion, que cette femme est son invention.
    À mesure que l'échange avance, que les arguments se tendent et qu'on ne sait plus parfois si Pour l'est encore, le lecteur qui évoque ses expériences en pareille occurrence amoureuse reconnaît volontiers qu'il est convaincu par l'un et... par l'autre.

    En invoquant les paradoxes de la vie amoureuse - que de détours dans nos sincérités successives!-, l'auteur fait saisir dans quelle dépendance permanente nous sommes au registre de la pensée. Mais si nos pensées étaient soumises à nos passions? Penser, n'est-ce pas avant tout être pour, être contre? Aimer, n'est-ce pas avant tout penser qu'on aime?

  • Que vous veut-on, quand on vous dit : " je t'aime " ? la déclaration ne déclare guère ce qu'elle déclare.
    Pas même si elle est de l'offre ou de la demande. la magie de la formule ne tient pas à son sens, mais à son élocution. sans dire ce qu'elle requiert, elle l'exige, tout simplement. " je t'aime " est une clé, un mot de passe. qui exprime sa flamme se confère des droits. l'amour a l'étrange vertu de légitimer ce qui se trame en son nom. de l'ardeur à la caresse, il n'a rien à justifier, du dépit à la violence, non plus.

    Et à quoi s'expose-t-on quand on aime ?
    L'amour invite à souffrir autant qu'à faire souffrir. il anoblit ce qu'on subit comme ce qu'on fait subir. l'amour contente pour autant qu'il aveugle. il pare de noblesse nos plus grandes faiblesses. en son nom tout peut se faire.
    En son nom, tout se fait. est-ce folie d'aimer ?.

  • La mafia des bonbons

    Lavie Tidhar

    Quand Charlie et la Chocolaterie rencontre Le Faucon maltais  !Dans une ville où les bonbons sont un crime et d'où tous les gâteaux ont été prohibés, Nelle Faulkner est une jeune détective privée de douze ans à la recherche de son prochain client.Quand le célèbre gangster Eddie de Menthe lui demande son aide, Nelle accepte donc aussitôt l'affaire.Mais son enquête la plonge elle et ses amis dans le plus poisseux et le plus embrouillé des mondes  : celui du trafic clandestin de bonbons  !Nelle résoudra-t-elle l'affaire ou risque-t-elle la crise de foie  ?

  • Le divin

    , ,

    • Dargaud
    • 16 Janvier 2015

    Mark, spécialiste américain en explosifs, accepte un job dans un pays d'Asie du Sud-Est pour le compte de la CIA. De l'argent facile. Mais il se retrouve embarqué dans une lutte improbable et surréaliste entre l'armée locale, aidée par son collègue américain, et une bande de gamins, menée par deux jumeaux appelés « le Divin » à cause de leurs pouvoirs surnaturels. Cette plongée en enfer est basée sur une histoire vraie, celle de la God's Army, qui se déroula en Thaïlande et en Birmanie.

  • Les modalités des EIN changent. A partir de 200, le nouveau concours proposera 18 dossiers progressifs constitués exclusivement de questions sous la forme de QRM, ainsi que 120 questions isolées, potentiellement très discriminantes. Afin de répondre à ces nouvelles exigences, les éditions Estem vous proposent leur nouvelle collection, LES DOSSIERS ECNi.

    Tous les ouvrages de cette collection sont écrits par des auteurs classés parmi leS Meilleurs aux ECS et validés par des PU-PH spécialistes de la matière. Ils vous permettront de vous mettre en situation de concours en proposant un contenu adapté aux nouvelles modalités des ECNi :

    - des dossiers progressifs avec 15 questions, couvrant l'ensemble de la spécialité des questions sous la forme exclusive de QRM selon les dernières modalités du concours ;
    - un classement par niveau de difficulté, de 1 à 3 étoiles - la liste des items du nouveau programme abordés dans chaque dossier;

    - des corrigés cotés et commentés, avec des conseils et astuces ;
    - des pondérations « réponse inacceptable » et « réponse indispensable » s'il y a lieu;
    - une rubrique « L'avis du conférencier » avec les réflexes à avoir ;
    - des questions isolées pour faire le tour des items susceptibles de vous discriminer.

  • L'année 2003 a marqué en France un record de corridas. Jamais autant de spectacles taurins n'avaient été programmés, puis célébrés. Les grandes ferias battent leur plein et des villes comme Toulouse et Carcassonne ont renoué avec la tradition taurine après une longue période d'interruption. Cet ouvrage renferme, de façon exhaustive, toutes les données de la temporada 2003 dans notre pays : corridas, novilladas, matadors, novilleros, ganaderias, arènes, rejoneadors... Des informations objectives qui laissent également place à la narration. Vous pourrez y revivre par le texte et par l'image, les moments forts : les prodigieuses faenas del Juli à Mont-de-Marsan ; les grands triomphes d'Enrique Ponce à Dax et à Bayonne ; les moments magiques signés par Javier Conde ; les nombreux triomphes de Sebastien Castella ; les premiers pas vers la gloire de promesses telles que Fernando Cruz, Eduardo Gallo, Antonio Caro Gil ou Luis Bolivar. Et de superbes toros comme ceux de Victorino, de Miura, de Partido de Resina ou de Palha.

  • Qui je... ?

    Jean-Claude Lavie

    «... Que la Terre soit ronde, il faut y consentir. Avant, elle était plate, il fallait bien en convenir. Comment la voir ronde si elle s'avère plate, ou se la garder plate, quand elle devient ronde? Notre liberté de penser ne va pas jusqu'à nous affranchir de ce que nous sommes culturellement tenus d'admettre. Nés ailleurs, parfois pas très loin, nous parlerions, nous penserions autrement. Qui serions-nous, que serions-nous? Sommes-nous l'assemblage des croyances qui acheminent nos idées? Réfléchir, comprendre, mais souffrir et aimer tout autant, c'est militer pour des mots contre des mots avec des mots.
    Ne pouvoir situer le langage que par le langage semble l'entourer de mystère, alors qu'il n'est entouré par rien. Pas même par rien. Il n'est pas entouré. Là où il n'y a rien, il y a le mot. Là où il n'y a pas de mot, qu'y aurait-il? Non que la puissance du mot soit absolue, simplement que sa réalité est exclusive de toute autre. À la découverte du monde par la pensée, nous n'apercevons jamais que notre pensée.
    Ce n'est plus le Paradis terrestre, l'homme et la femme ne sont plus nus, leur corps reste toujours couvert de sens. Si dans notre esprit un chat est un chat, qui peut dire ce que le chat vient faire là? Et le pénible, que vient-il y faire? Ce n'est pas tant ce que nous pensons qui importe, mais ce que nous faisons en le pensant. Dans notre relation à Dieu, ce n'est pas Dieu qui est rassurant, mais notre relation à lui...» En restant au plus près de la clinique analytique, tout autant que du quotidien le plus banal, l'auteur nous propose une image de nous qui retient, angoisse, libère quelque peu et, ce qui est rare dans la littérature psychanalytique, réussit à divertir.
    Un livre qui, «mine de rien», fait vaciller nos certitudes sur la pensée, l'identité, la souffrance, le corps, l'amour...

  • Avec la professionnalisation des armées, les réserves militaires ont changé. Autrefois adossées au service national, elles ne recrutent maintenant que des engagés volontaires. Pourquoi alors faudrait-il substituer à la réserve opérationnelle d'aujourd'hui, qui est le coeur des réserves, une garde nationale ? Il s'agit de préserver l'acquis de la réserve opérationnelle, puis d'organiser cette réserve en un corps, et enfin de lui donner une doctrine d'emploi qui lui soit propre.

  • À Auschwitz, pendant la guerre, un homme rêve éveillé. La nuit venue, pour échapper à la réalité terrifiante du camp, Shomer imagine un autre monde. Un monde crépusculaire dans lequel Wolf, un chef nazi, a été obligé de fuir à Londres.

    Pour survivre dans les rues crasseuses de la capitale, Wolf est devenu détective privé. Un jour, dans son bureau misérable, il reçoit une femme juive qui lui demande de retrouver sa soeur. Wolf hait les Juifs : ils sont responsables de son exil, ils hantent son présent et ses souvenirs. Mais l'ex-chantre du nazisme a désespérément besoin d'argent. Il accepte donc cette mission, qui le conduit d'humiliations en humiliations.

    Entre le rêveur et son personnage d'étranges liens se tissent. Et dans sa déchéance, Wolf finit aussi par devenir plus humain...
     Quand Histoire et imaginaire s'entrecroisent. Un roman magistral.

  • L'invasion des dindes extraterrestres : L'aventure d'un explorateur spatial dindophobe qui découvre que la planète terre risque d'être envahie par des dindes extra-terrestres. Que faire lorsque même notre propre gouvernement nous croit fou? Adieu monde cruaile: L'histoire d'un moustique D-J déprimé et eperdûment amoureux.Sa naissance, son adolescence et tout ce qui s'ensuit. Bain de songs: Une courte histoire où les personnages s'expriment parfois (sans s'en rendre compte?) en paroles de chansons. Une histoire d'amour qui finit bien? Il faut le lire pour en être sûr.

  • Le monde du sommeil

    Lavie-P

    Tout ce que vous avez toujours rêvé de savoir sur le monde étrange et merveilleux du sommeil, chez l'animal et chez l'être humain, c'est dans ce livre que vous le trouverez ! Pourquoi avons-nous besoin de dormir ? Pourquoi nous souvenons-nous de certains rêves et en oublions-nous d'autres ? Comment les animaux dorment-ils ? Les chats et les poissons rêvent-ils ? Quels sont les troubles du sommeil, en tête desquels vient l'insomnie, et comment les soigne-t-on ? Que faire contre l'apnée du sommeil ? Ou le somnambulisme ? Une somnolence excessive pendant la journée est-elle le signe d'une narcolepsie ? En quoi certains horaires de travail ou le décalage horaire ont-ils une influence sur le rythme de notre sommeil ? Pourquoi les personnes âgées dorment-elles moins bien ? Et pourquoi votre enfant refuse-t-il de dormir ?

  • Rhumatologie

    Frédéric Lavie

    Le DCEM en questions réponses, conforme au nouveau programme de rhumatologie.

empty