Gilles Pudlowski

  • carrefour d'exception au coeur de l'europe, pont entre la france et l'allemagne, capitale d'une région particulariste et d'un continent neuf, perle convoitée...
    strasbourg a toujours suscité les commentaires enthousiastes. déjà, les voyageurs des siècles passés (hugo, goethe, taine, gautier, stendhal) s'émerveillaient devant sa cathédrale, son grès rose venu des vosges voisines, ses demeures à colombages et à oriel, ses palais et hôtels grand siècle, ses balcons ouvragés. aujourd'hui, strasbourg continue de séduire, grâce à ses spécialités gastronomiques, ses " winstubs ", ses musées, son quartier de la petite france au charme romantique ou son marché de noël...
    cité attachante et paradoxale à découvrir en compagnie d'écrivains d'ici et d'ailleurs : marcel schneider, alfred kern, frédéric hoffet, martin graff, jack-alain léger, assia djebar, bernard frank, jean-paul klée, tomi ungerer et bien d'autres.

  • « Longtemps, j'ai cru que l'Alsace était une région française. Avant de comprendre que cette terre si particulière et si particulariste - ce qui n'est pas la même chose - se suffisait à elle-même. Que ses demeures à pans de bois, son débordement de fleurs, son imagerie à la Hansi, sa gourmandise à la fois soignée et obsessionnelle, sa propreté helvétique,son sens de l'ordre façon germanique, ses racines rhénanes en faisaient un pays à part.

    Comme on peut l'affirmer d'une autre région, pareillement jalouse de sa différence, on glissera que l'Alsace est un roman, une longue mélodie, une fable. Elle fut convoitée par les uns, envahie par les autres, pillée par tous. Elle fut celte, germaine, laminée par les Suédois, ruinée par la guerre de Trente Ans, repeuplée par les Suisses.

    Voici donc ce dictionnaire partial et passionné sur une région aussi riche en artistes de talent, en poètes affables qu'en cuisiniers fameux, en savants narquois qu'en vignerons audacieux, en militaires courageux qu'en chansonniers rieurs.

  • « Longtemps, j'ai cru que l'Alsace était une région française. Avant de comprendre que cette terre si particulière et si particulariste - ce qui n'est pas la même chose - se suffisait à elle-même. Que ses demeures à pans de bois, son débordement de fleurs, son imagerie à la Hansi, sa gourmandise à la fois soignée et obsessionnelle, sa propreté helvétique,son sens de l'ordre façon germanique, ses racines rhénanes en faisaient un pays à part.

    Comme on peut l'affirmer d'une autre région, pareillement jalouse de sa différence, on glissera que l'Alsace est un roman, une longue mélodie, une fable. Elle fut convoitée par les uns, envahie par les autres, pillée par tous. Elle fut celte, germaine, laminée par lesSuédois, ruinée par la guerre de Trente Ans, repeuplée par les Suisses.

    Voici donc ce dictionnaire partial et passionné sur une région aussi riche en artistes de talent, en poètes affables qu'en cuisiniers fameux, en savants narquois qu'en vignerons audacieux, en militaires courageux qu'en chansonniers rieurs.

  • Pudlo Paris

    Gilles Pudlowski

    Voilà plus de 30 ans que Gilles Pudlowski part à la conquête de tout ce qui se fait de nouveau en gastronomie. Précurseur, il sait dénicher les talents de demain et nombreux sont ceux qui ont été primés dans son Guide avant de l'être ailleurs.
    Plus de 2 300 adresses dont 1 500 restaurants, « institutions » comme « lieux branchés », pour toutes les bourses.
    Mis à jour tous les ans, Le Pudlo raconte les quartiers, les ambiances, et se révèle intègre et critique à l'égard des établissements. Coups de coeur pour l'excellence, assiettes cassées pour les tables décevantes, éclectisme dans les sélections : il permet de choisir, selon son humeur, la haute gastronomie, les plats du terroir, les rapports qualité-prix avantageux ou les cuisines étrangères, et met par ailleurs l'accent sur les brasseries gourmandes.
    Il recense également les meilleurs artisans et commerçants du goût - bouchers, fromagers, boulangers, etc - ainsi que les rendez-vous gourmands : bars à vins ou à bières, cafés, salons de thé...
    Un guide évocateur, facile à consulter, joliment rédigé : de quoi se repérer sans erreur dans la capitale de la bonne chère.

  • Comme disait Goethe : "La magnifique Alsace, toujours pareille et toujours diverse".

  • Le critique gastronomique est un animal étrange qui n'a qu'une bouche, un ventre, deux yeux, une langue, mais doit parler, pour l'humanité gourmande, de ce qu'il mange, aime, déteste, découvre, admire. Il établit des hiérarchies, se pose en défenseur du consommateur et en arbitre du (bon) goût, livre ses émotions, fait partager ses craintes, ses agacements, ses hantises. Il est détesté, adulé, respecté, craint, comme l'inspecteur scolaire qui visite ses objets d'étude. Un animal à part ? Il y a de ça. Gilles Pudlowski nous montre en tout cas que le chroniqueur gourmand est un bourreau de travail qui avale des kilomètres, doit disséquer des milliers de repas, d'adresses de bouche en tout genre, visitant bistrots, grandes tables et commerces d'artisans qui prouvent que la France est encore une vaste table d'hôte où chacun peut puiser à son goût et à son gré.Son rôle ? Traquer l'essentiel, découvrir les stars de demain, remettre à leur place les réputations usurpées. Bref, classifier sans cesser de jauger, d'estimer et de commenter. Ce travail de mangeur de fond est d'abord un immense labeur d'écriture qui flirte avec l'ouvrage d'art. C'est aussi un travail qui touche profondément aux représentations que le pays se fait de lui-même, de ses traditions, de son rapport au monde, de l'éthique du travail ou du respect des dons de la nature.

  • En plus d'un quart de siècle, Gilles Pudlowski, a goûté des milliers de plats et découvert des centaines de bonnes tables, dans des pays très différents, sans jamais se lasser.
    Comment ne pas devenir obèse, ni alcoolique, ni prétentieux, ni mégalo, ni fou, alors qu'on est un "forçat de luxe", un "smicard vivant comme un milliardaire", un "SDF errant" d'une grande table à l'autre en passant par les palaces du monde entier ? Avec humour et abnégation, voici le récit d'un métier au jour le jour, avec ses peines, ses joies, ses rigueurs, ses surprises. Un métier de plaisir qu'il s'agit d'exercer avec le plus grand sérieux possible.
    Des idées de régimes, des conseils, des anecdotes et, au bout du compte, une formidable leçon de joie de vivre.

  • Depuis que le TGV-Est permet de relier la capitale à Strasbourg en deux heures vingt minutes, il est plus facile de visiter l'Alsace et surtout de déguster ses saveurs régionales. Parcourant cette région en amoureux transi depuis trente ans, Gilles Pudlowski a choisi les meilleures adresses gourmandes, et non les plus chères ! Au fil des coteaux, des ballons et vallées, des bourgades typiques et des villes d'art, découvrez des trésors de confort et de charme.


  • Rend hommage aux femmes chefs françaises et européennes qui invitent à travers une centaine de recettes à découvrir leur talent culinaire.


  • Plus de 2 400 adresses dont 1 700 restaurants, « institutions » comme « lieux branchés », pour toutes les bourses.
    Mis à jour tous les ans, Le Pudlo raconte les quartiers, les ambiances, et se révèle intègre et critique à l'égard des établissements. Coups de coeur pour l'excellence, assiettes cassées pour les tables décevantes, éclectisme dans les sélections : il permet de choisir, selon son humeur, la haute gastronomie, les plats du terroir, les rapports qualité-prix avantageux ou les cuisines étrangères, et met par ailleurs l'accent sur les brasseries gourmandes et la gastronomie d'élite.
    Il recense également les meilleurs artisans et commerçants du goût (plus de 500 !), ainsi que les rendez-vous gourmands (300 adresses) : bars à vins ou à bières, cafés, salons de thé.
    Un guide évocateur, facile à consulter, joliment rédigé : de quoi se repérer sans erreur dans la capitale de la bonne chère.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Un journal de bord pour découvrir l'Alsace, pays de cocagne. Guide gastronomique, guide des promenades, des villages et des bourgs.

  • Dans cet ouvrage, Gilles Pudlowski nous présente 22 chefs bretons, d'origine bretonne, ou attachés à la culture bretonne. A travers leur portrait et quelques-unes de leurs recettes les plus personnelles, il nous dresse un état des lieux de ceux qui feront la gastronomie bretonne dans les 20 ans à venir. Chaque chef est présenté sur 6 pages illustrées par les magnifiques photographies de Jean-Daniel Sudres qui a su mettre en valeur les gestes de ces professionnels

  • Depuis que le TGV-Est permet de relier la capitale à Strasbourg en deux heures vingt minutes, il est plus facile de visiter l'Alsace et surtout de déguster ses saveurs régionales. Parcourant cette région en amoureux transi depuis trente ans, Gilles Pudlowski a choisi les meilleures adresses gourmandes, et non les plus chères ! Au fil des coteaux, des ballons et vallées, des bourgades typiques et des villes d'art, découvrez des trésors de confort et de charme.

    280 villes sélectionnées et 1 200 établissements répertoriés :
    Auberges accortes, restaurants de tradition, tables prestigieuses, winstubs pittoresques, brasseries, bars à bière, salons de thé, cafés, mais aussi artisans de bouche et.
    Grands vins du coin !

  • « Longtemps j'ai pris la France pour une entité abstraite : dates fatidiques sur des manuels scolaires, tampons illisibles sur des papiers d'identité, panneaux précis sur des frontières indécises. Puis est venu le temps de la balade, j'ai alors découvert un pays. Fallait-il aussi s'inventer une histoire ? Celle d'un jeune homme - juif et français, français et juif - qui cherche son passé entre une mémoire en lambeaux et une culture qui ne lui appartient pas tout à fait. Cette histoire, la voici. Elle prend la forme d'un livre de voyage, d'un récit de rencontres, d'un itinéraire inachevé. J'ai cherché à répondre à cette question que plusieurs voyages n'épuisent pas : peut-on être plus français que les Français alors qu'on appartient à la première génération née en France ? » GP

  • It would be difficult to find a selection anywhere in the world of more splendid restaurants, creative chefs, succulent dishes, or harmonious odes to tradition and the art of living well than these forty featured restaurants. Prominent restaurant critic Gilles Pudlowski leads the reader on a gourmet tour of France, sharing menu selections from his favourite restaurants along with the stories behind the accomplished chefs and their kitchens.
    From the Carré des Feuillants nestled between place Vendôme and the Tuileries gardens in the heart of Paris to the elegant Château des Crayères in Champagne that transports the visitor back to another era, and from the idyllic setting of Auberge de l'Ill in the verdant Alsatian countryside to breathtaking views across the sparkling water from the terrace at Le Petit Nice in Marseille, these are legendary restaurants that bring dreams to life.
    The world-renowned chefs featured here include Paul Bocuse, Alain Ducasse, Guy Savoy, and Anne-Sophie Pic, and each has divulged two signature recipes to enjoy at home. Addresses for all of the restaurants are included in the book for readers who wish to embark on their own gourmet tour of the finest in French dining experiences.

  • Depuis que le TGV-Est permet de relier la capitale à Strasbourg en deux heures vingt minutes, il est plus facile de visiter l'Alsace et surtout de déguster ses saveurs régionales. Parcourant cette région en amoureux transi depuis trente ans, Gilles Pudlowski a choisi les meilleures adresses gourmandes, et non les plus chères ! Au fil des coteaux, des ballons et vallées, des bourgades typiques et des villes d'art, découvrez des trésors de confort et de charme.

  • Rosbif purée, tête de veau Gribiche, oeufs à la neige ou tarte aux pommes pâte brisée comme chez soi : vive le retour des traditions ! Cafés-restos de quartier, brasseries historiques ou tendance - qui allègent le poids du passé tout en le respectant : voici le "Pudlo des bistrots" de l'année.

  • Les vedettes de la cuisine corse existent, font usage de modestie, exercent leur art dans un Relais & Châteaux, une ferme-auberge montagnarde, une demeure balnéaire, une hôtellerie ancestrale, avec le même amour du beau produit d'ici. Car la Corse, c'est d'abord cela : une myriade de mets authentiques, à découvrir pour le plaisir. Ce guide leur rend justice, qui égrène ses belles étapes d'Ajaccio à Zonza, en soulignant l'excellence de l'accueil, en valorisant le rapport qualité-prix, en mettant en relief les échoppes de produits régionaux, les vignerons, oléiculteurs, confiseurs, charcutiers, boulangers, pâtissiers, qui font de l'île de Beauté une terre reine de gourmandise.

    69 hôtels-restaurants, 64 produits, 10 rendez-vous.

empty