Librairie Generale Francaise

  • « Reza est arrivé chez nous. Que voulait dire, pour lui, "arriver chez nous" ? Avait-il imaginé nos visages, comme j'ai essayé, pendant des semaines, d'imaginer le sien ? La nuit, je faisais sans cesse le même rêve absurde. J'ouvrais la porte et il entrait, avec son béret traditionnel en laine, son sourire irrésistible et ses yeux en amande, tristes et heureux : c'était le commandant Massoud. » Pendant neuf mois, Émilie, Fabrice et leurs deux enfants ont accueilli dans leur appartement parisien Reza, un jeune Afghan qui a fui son pays en guerre à l'âge de douze ans. Ce journal lumineux retrace la formidable aventure de ces mois passés à se découvrir et à retrouver ce qu'on avait égaré en chemin : l'espoir et la fraternité.

  • « Elle est laide et vulgaire. Elle a la beauté qui rend les hommes méchants. Il me la faut. ».
    Sabine reste sans voix lorsque ses collègues lui offrent une sex doll pour fêter son départ. La poupée insolite élit domicile chez elle et son compagnon Hans, génial metteur en scène obsédé par Titus Andronicus, la plus sanglante tragédie de Shakespeare. Au fil des jours, l'immobile invitée devient la confidente de Sabine, la muse, l'objet de tout désir, et bientôt la seule alliée contre la violence qui s'est installée au coeur d'un couple en ruines.

  • Tom Elliott tient une supérette dans un trou perdu du Midwest. Malgré les rayons désespérément dégarnis, les clients défilent du matin au soir. Ce succès, Tom le doit au fauteuil, devant la caisse, où chacun s'assoit pour livrer ses secrets... Jusqu'au jour où jaillit du trottoir d'en face un fabuleux hypermarché climatisé. Comment combattre un concurrent si déloyal ? Tom n'a que deux armes : sa folie douce et son amour de la poésie.
    Au coeur des terres ardentes des Indiens des Plaines, Popcorn Melody porte un regard fantasque sur la quête de plénitude dans nos sociétés d'abondance.
        Un roman plein de culot et d'humour qui met le doigt là où ça fait mal. Brigitte Kernel, Cosmopolitan.
      Une réussite. C'est Zola en Amérique, « Au bonheur des dames » version rock. Marine de Tilly, Le Point.
      Fantaisiste et profond. Olivia de Lamberterie, Elle.
        Finaliste du Grand prix des lectrices de Elle.

  • Monsieur Louis lègue l'ensemble de ses biens : sa maison, sa forêt peuplée de sangliers, son élevage de porcs et même Aimé, le narrateur et homme à tout faire de la propriété, à cinq de ses anciens clients chasseurs. Ceux-ci sont pressés d'hériter mais le notaire qu'ils attendent dans la propriété du défunt, ne viendra pas.

  • « Comme il est difficile de sauver un homme, pense-t-elle au sortir de son rêve. » L'homme à sauver, elle l'a trouvé. Ce sera Dimitri, le prisonnier, le criminel dévoré par les remords et la longue peine à purger. Chaque jour, l'héroïne lui rend visite dans un parloir étroit où, petit à petit, la vie retrouve son goût de sel et de joie. L'heure de la sortie sonne enfin. Bouffée d'espoir pour Dimitri. Coup de poignard pour l'héroïne. Plus d'amour à donner, plus de coeur à consoler. Le bonheur était dans le parloir. Dimitri doit coûte que coûte y retourner... Une sainte nous entraîne sur les chemins de la liberté et de la transgression en une sarabande fantastique, drôle et cruelle.

    « Un conte noir étincelant. » Claire Julliard, Le Nouvel Observateur.

    « Cette jeune auteur ne manque décidément pas de folie, en équilibre constant entre envolées loufoques et réalisme cru. » Thomas Mahler, Le Point.

    « On est prié de la lire au plus vite ! » Héléna Villovitch, Elle.

  • Enceinte de son deuxième enfant, l'auteure confie sa rencontre avec son bébé qui grandit jour après jour dans son ventre qui s'arrondit, entrecoupant son récit d'anecdotes personnelles. Prix Roger-Nimier 2015.

  • À cinq mois, Héloïse tombe amoureuse de Lawrence Calvagh, de quarante ans son aîné. À quatre ans, elle donnerait tous ses jouets pour obtenir de lui un baiser, un vrai. À douze ans, son coeur jaillit de sa poitrine et danse la valse lorsque Lawrence lui caresse la joue - ce qui fait baver de jalousie son cousin sourdement amoureux d'elle. À quatorze ans, elle est enfin au paradis - le studio que loue Lawrence en cachette.
    Tout cela risque fort d'écorner les bonnes moeurs. Mais Héloïse fait toujours ce qui est bon pour elle et peu importe les pots cassés. C'est une éternelle gamine foudroyée d'amour et parfaitement libre.

empty