La disparition du nombril

À propos

Émilie est enceinte de son deuxième enfant. Marius aura deux ans quand il naîtra. Deux ans, c'est l'écart idéal, lui dit-on. Elle n'en sait rien, mais elle s'en fout pas mal. Elle se confie à un journal depuis l'instant où elle découvre le trait bleu sur le test de grossesse. Avec une sincérité sidérante, elle partage tout, les anecdotes du quotidien, « son amoureux » le beau F., ses ami(e)s, ses amours, Marius, joueur-compulsif qui babille ses premiers mots. Mais c'est surtout l'émouvante rencontre avec « la petite prune » grandissant jour après jour dans ce ventre qui lentement s'arrondit jusqu'à faire disparaître son nombril.
La narratrice a mille vies, elle est écrivain, modèle, visiteuse de prison, thésarde, hyperactive, maman, aime le sexe, les voyages, les cactus et les gâteaux aux amandes. On rit, on pleure, on suit aveuglément Émilie qui devient l'héroïne du roman d'une vie foisonnante. Elle nous livre sans détours ni tabous son intimité qui résonne comme une expérience universelle.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782350872933

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    149 Pages

  • Poids

    679 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Emilie de Turckheim

Née en 1980, Émilie de Turckheim publie à vingt-quatre ans Les Amants terrestres.
Son expérience de visiteuse à la prison de Fresnes lui inspire en 2008 Les
Pendus. Elle reçoit un an plus tard le prix de la Vocation pour Chute libre. EHO
a publié Le Joli Mois de mai en 2010, Héloïse est chauve en 2012 – récompensé par
le Prix Bel Ami – Une sainte en 2013 et La Disparition du nombril en 2014.

empty